Le streaming du jour #301 : Hard Coming Love - ’s/t’

Ils sont six, pratiquement tous barbus, les cheveux plus ou moins longs et viennent du quartier d’Aussersihl à Zurich. La pochette de leur premier album éponyme représente une voiture au pare-brise fracassé, une chouette photographie en noir et blanc qui sied à merveille aux monochromes psychédéliques de Hard Coming Love.

Un streaming réservé avant tout aux amatrices (-teurs) des Black Angels, Psychic Ills et autres enfants cramés du Velvet Underground et des Doors. Du coup, cette phrase devrait suffire à cerner les limites de ce premier disque : rien là-dedans qui n’ait déjà été entendu ailleurs et avant. Les mêmes riffs, les mêmes effets, la même dynamique et cette façon si particulière d’étirer le temps pour amener l’auditeur vers une transe ouatée et psychédélique où il pourra s’abandonner corps et âme. Rien de nouveau donc mais quelle importance ? C’est qu’à ce petit jeu les six Suisses s’avèrent être plutôt redoutables et même si l’on aimerait parfois qu’ils montrent un peu plus leurs crocs et sortent leurs griffes plus avant, l’ensemble se révèle foutrement efficace. Des dix minutes introductives de Lovelight qui progressent de chœurs célestes en guitares hypnotiques aux neuf minutes finales de Psycho marquées par les ondulations franchement hallucinatoires d’un orgue souterrain, le voyage connaît bien peu de ratés. Et puis, il y a cette voix aussi, que je trouvais trop policée de prime abord avant de me rendre compte à quel point elle représentait un atout incontestable pour l’acid rock de Hard Coming Love, avec juste ce qu’il faut à la fois de morgue et de lassitude pour accompagner idéalement les six monolithes chargés de ce chouette éponyme. Une production plus crue, des guitares légèrement plus abrasives, plus de hargne et cela aurait été tout simplement parfait... Mais ne boudons pas notre plaisir, il y a suffisamment de réussites ici pour que vous puissiez passer quarante minutes là-haut, largement au-dessus des cimes, tout près du soleil.


Streaming du jour - 12.02.2012 par leoluce
... et plus si affinités ...
Hard Coming Love sur IRM

indie rock mag - IRM des musiques actuelles


lundi 15 juillet 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends