Le streaming du jour #323 : 2methylBulbe1ol - ’Golem’

On vous parlait tout récemment encore du Toulousain Frank Riggio, fraîchement signé chez Hymen pour le premier volet de sa trilogie Psychexcess, mais il semblerait qu’il ne faille pas non plus aller fureter bien loin de nos contrées pour se délecter d’IDM organique ou de dubstep cybernétique de qualité.

C’est en effet de Besançon que nous vient 2methylBulbe1ol, ancien guitariste initié aux joies de la boîte à rythmes en 2006 et passé en l’espace d’une poignée d’EPs d’une électro 8 bits bricolée avec les moyens du bord à un univers plus métissé et déconstruit, où les beats concassés, évocateurs de friches industrielles post-apocalyptiques et de chaos en marche, se frottent à la mélancolie d’un piano cinématique et de mélodies plus cristallines aux allures d’élégies pour un futur tué dans l’œuf, dans la mouvance de Subheim ou Stendeck mais sous l’influence conjointe de la frange la plus oppressante du dubstep. A ce titre, on ne serait guère étonné de voir des labels tels qu’Ad Noiseam ou Tympanik Audio s’intéresser de près, dans un avenir pas si lointain, à ces uchronies à la fois introspectives et menaçantes qui avaient valu à leur auteur d’être sélectionné en 2009 pour le tremplin découvertes du Printemps de Bourges.

Car les compos de Golem, trois ans après Quelques Siècles d’Insomnie qui avait été le premier à l’époque à faire l’objet d’une sortie au format physique, mettent la barre encore plus haut et pas seulement grâce au remix du titre éponyme par Hecq sur lequel plane le souffle résiduel d’une spiritualité déchue. Ainsi, entre le déferlement de basses martiales et de distorsions synthétiques de la version originale en intro et la violence d’abord insidieuse puis carrément épileptique du bien-nommé Crawling Chaos, c’est peut-être sur The Device que culmine le talent du Bisontin pour les dédales rythmiques aux fondations instables, les mélodies troublantes et autres progressions épiques qui vous emportent peu à peu dans leur foisonnement d’émotions contradictoires, entre angoisse sourde et conscience d’un danger imminent :



Mastérisé par l’excellent Mobthrow, ce quatrième EP verra le jour courant avril en vinyle 12" du côté du label belge Overclockheadz.


Streaming du jour - 05.03.2012 par RabbitInYourHeadlights
... et plus si affinités ...
2methyl / 2methylBulbe1ol sur IRM

indie rock mag - IRM des musiques actuelles


lundi 21 octobre 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends