La vieille garde d’Anticon ravive la flamme du hip-hop DIY

A force de signatures pop ou électroniques pas toujours, il faut bien l’avouer, à la hauteur des attentes de ses fans de la première heure, on en serait presque arrivé à oublier qu’Anticon fut le label rénovateur du hip-hop par excellence, 12 ans avant Decorative Stamp qui lui vole aujourd’hui la vedette auprès des amateurs de métissages exigeants. Bike For Three ! en 2009, Themselves en 2010, Beans l’an passé... il reste heureusement toujours un groupe ou deux pour maintenir l’attention braquée sur le label à la fourmi, qui semble avoir décidé cette fois de confier la tache à l’un des plus prestigieux artilleurs de ses débuts, j’ai nommé Doseone (à gauche sur la photo).

Partagé entre Anticon et Lex avec ses diverses formations (Subtle, Themselves, 13&God...) ou autres labels à l’aura plus réduite pour ses éditions limitées en solo, le rappeur fiévreux de feu cLOUDDEAD a en effet opté pour le label historique qu’il avait contribué à fonder 15 ans plus tôt pour sortir G Is For Deep, prévu pour le 29 mai et précédé par un Last Life atmosphérique et nébuleux à souhait qui doit beaucoup à Subtle, bien que le Californien en assume seul la production :

Doseone - Last Life
http://cdn.stereogum.com/files/2012/04/Doseone-Last-Life.mp3

En effet, son compère et producteur au sein des trois groupes sus-mentionnés était pas mal occupé ailleurs ces derniers mois. Car Jel (à droite), et c’est lui qui à dire vrai provoque surtout notre fébrilité au moment où l’on écrit ces quelques lignes, nous gratifiera enfin le 17 avril prochain d’un nouveau volet de Greenball, sa fameuse série de compilations instrumentales :


Bon, OK, vraisemblablement, ce volume 3.5 enregistré en deux semaines à partir de vieux instrus ressortis des tiroirs sera plutôt un EP et sortira en vinyle chez Fieldwerk au lieu d’Anticon mais qu’importe, le retour du prodige de la MPC méritera bien toute notre attention, de même que ces remixes inédits de DJ Krush et Fela Kuti lâchés ces derniers temps via Soundcloud :



D’autant que celui que l’on se plaît à qualifier de DJ Shadow des années 2000, tout juste de retour d’une tournée US avec Astronautalis et Busdriver, serait aux dernières nouvelles en train de plancher sur un nouvel album, un vrai, soit le premier depuis l’excellent Soft Money il y a 6 ans déjà. On se réjouit d’avance et lui aussi, mais dans son cas ça passe plutôt par les mains :

JEL-JSA-2012 from JEL on Vimeo.


Quant à Serengeti, qui déroulait gentiment le mois dernier sur le très décevant premier EP de s / s / s, son projet collaboratif avec Sufjan Stevens et Son Lux tout juste sauvé de la débauche d’effets gratuits par une Shara Worden parfaite comme toujours en chanteuse gospel sur If This Is Real, on devrait le retrouver plus en forme sur l’EP Kenny Dennis prévu pour le 13 avril toujours du côté du label de la Bay Area, du moins si l’on se fie à son premier single Shazam en forme d’ode psychédélique et vindicative au basketteur Shaquille O’Neal, coproduit justement par Jel et son vieux complice Odd Nosdam :


Ça n’était d’ailleurs pas la première fois que les deux beatmakers phares de l’époque cLOUDDEAD / Deep Puddle Dynamics se retrouvaient ensemble aux manettes d’un projet ces dernières semaines, puisqu’en plus du mixage et du mastering de Greenball 3.5, on pouvait les croiser début mars en parrains du nouvel EP de Main Attrakionz, duo américain de hip-hop aérien récemment remarqué du côté du label Type pour un 808s & Dark Grapes II planant et singulier. Toutes proportions gardées, la relève nuageuse d’Oakland semble assurée :


News - 05.04.2012 par RabbitInYourHeadlights
... et plus si affinités ...
Jel sur IRM - Myspace
Odd Nosdam sur IRM - Myspace
Doseone sur IRM
Serengeti sur IRM
s / s / s sur IRM
Main Attrakionz sur IRM