Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/indierockmag/www/config/ecran_securite.php on line 290
Le streaming du jour #467 : The Imaginary Suitcase - ’Here’s To Those We Could Not Save​.​.​. EP’ | Indie Rock Mag

Le streaming du jour #467 : The Imaginary Suitcase - ’Here’s To Those We Could Not Save​.​.​. EP’

Frontman pendant 15 ans des folk-rockeux Ceili Moss aux influences celtiques un brin envahissantes, le Belge Laurent Leemans avait fait un premier pas en 2010 vers un univers plus intimiste et dépouillé avec ses Amis Imaginaires, délaissant le chant en français, l’humour ostentatoire et même, entre deux pics de fièvre acoustique, les rythmes enlevés de son groupe au profit d’un songwriting parfois encore trop folklorique aux entournures mais annonciateur des merveilles à venir de la démo dont il sera question ici.

Car celui que l’on retrouve aujourd’hui sous le pseudonyme The Imaginary Suitacase sera nettement plus à même de séduire les admirateurs de David Eugene Edwards ou pour rester en territoire belge des trop méconnus Kiss The Anus Of A Black Cat dont ce projet se veut le pendant wallon, avec 7 titres aussi introspectifs qu’habités dont l’intensité, loin des influences gothiques et synthétiques du trio de Gand, naît des seuls accords décharnés de la guitare de Laurent et de sa voix plus profonde et posée qu’à l’accoutumée, à la croisée de celles de Brendan Perry (Dead Can Dance) et Nick Cave.

D’ailleurs, même lorsque le musicien revient à ses premières amours, l’effet d’un jeu tout en tension retenue transcende ses compositions, qu’il s’agisse de l’hymne alt-folk à l’Irlandaise Fine Flowers In The Valley ou du rockabilly farouche de I Wanna Hear You Say It, cette austérité culminant en outre sur le caverneux O My à la fois bruitiste et feutré :


Streaming du jour - 27.07.2012 par RabbitInYourHeadlights
... et plus si affinités ...
The Imaginary Suitcase sur IRM - Bandcamp - Site Officiel