Scout Niblett s’en prend aux Om

Janet Jackson on ne dit pas, mais à ceux qui doutaient que feu les TLC aient écrit de bonnes chansons, voilà ce que fait Scout Niblett avec une guitare électrique et la batterie de son mari Emil Amos (Grails, Om, Lilacs & Champagne) également aux backing vocals, du tube No Scrubs extrait de l’album Fanmail qui vit en 99 le trio r’n’b emmener le genre son sommet (si-si, sans rire) :


Une reprise mélancolique et décharnée que l’Anglaise émigrée aux États-Unis, discrète depuis la sortie de The Calcination Of Scout Niblett il y a deux ans déjà, rodait sur scène depuis plusieurs années et qui compose avec Nasty de la sus-nommé Janet le 7" No More Nasty Scrubs, disponible depuis quelques jours chez Drag City.

Il semblerait d’ailleurs que ce double single préfigure un nouvel opus prévu pour 2013, même si les deux relectures en question, diatribes bien senties contre les dragueurs machos de tous poils, ne feront vraisemblablement pas partie du tracklisting de ce sixième album encore énigmatique.

Quant à Om que l’on citait plus haut, ils nous gratifiaient justement ces jours-ci d’une vidéo de studio pour le martial State Of Non-Return, tiré de leur Advaitic Songs de cet été :

News - 03.11.2012 par RabbitInYourHeadlights
 


7 IRM Breaking News #9 : Scout Niblett, Efterklang, Ty Segall, etc.

Troisième et dernière fournée du jour dominée cette fois par l’indie pop qu’on aime, qu’elle soit ambitieuse ou minimaliste, rêveuse ou tourmentée. Ajoutez un soupçon de hip-hop, une pincée de soul jazzy et servez frais ! 1. Julianna Barwick (chœur des anges) Ses harmonies célestes et son spleen éthéré nous avaient manqué depuis The Magic Place, (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


dimanche 25 août 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends