Le post-rock de Frédéric D. Oberland déploie ses ailes

Oiseaux-Tempête. Avec un nom pareil, qui ne jurerait pas avoir affaire à la dernière incarnation des Montréalais de l’Hotel2Tango ? Eh bien non pourtant, malgré la participation d’un Américain aux fûts déjà entendu chez Beach House ou Marissa Nadler, cette nouvelle constellation post-rock nous vient essentiellement de Paris, fief de son leader Frédéric D. Oberland (habitué de nos colonnes pour ses divers projets tels que 21 Love Hotel, FareWell Poetry ou tout dernièrement Le Réveil Des Tropiques) que l’on entendra à la guitare, aux claviers, au saxo et au chant sur un premier opus actuellement en cours de mixage au Mikrokosm Recording de Benoît Bel (Witxes, Seila Chiara).

Enregistré en trois jours dans ce même studio lyonnais en octobre dernier avec Bel au manettes, l’album éponyme s’est construit sur des field recordings ramenés de Grèce par Oberland (deuxième sur la photo en partant de la gauche) et Stéphane C. lors de leur passage par divers lieux riches en vestiges de l’Antiquité tels que le Mont Olympe, Athènes bien sûr, Thessalonique ou encore les îles d’Égine et des Cyclades (Anafi, Santorin), ce dernier ayant également tourné sur place un film expérimental que l’on devrait pouvoir visionner bientôt et dont les séquences auraient influencé le disque.

Évoquant d’une certaine manière le côté obscur des abstractions élégiaques de son récent projet The Rustle Of The Stars en collaboration l’an dernier chez Gizeh avec Richard Knox et Angela Chan de A-Sun Amissa, le premier extrait Opening Theme (Ablaze in the Distance) voit la guitare d’Oberland laisser de l’espace à la tension cadencée des peaux de Ben Mc Connell et à la basse résolue de Stéphane Pigneul (Object, Le Réveil des Tropiques) sur fond de trémolos dronesques et de riffs flirtant avec la noise, avant que cette inspiration feutrée voire éthérée que l’on imagine volontiers héritée de feu Labradford ne reprenne finalement le dessus avec son blues en suspension :


Prometteur, à l’image également de ces quelques aperçus supplémentaires édités à partir des sessions de l’album :

OISEAUX-TEMPETE #2 MUSIC RECORDING SESSION / Buy Gold (beat song) from Stéphane C. on Vimeo.


OISEAUX-TEMPETE #3 MUSIC RECORDING SESSION from Stéphane C. on Vimeo.


Quant aux concerts, ils débuteront par une sortie parisienne dans le cadre de la soirée audiovisuelle Temps Zéro le 26 avril prochain à l’église St Merry, en compagnie d’Eric Chenaux et Gareth Davis notamment.

News - 20.04.2013 par RabbitInYourHeadlights
 



indie rock mag - IRM des musiques actuelles


samedi 20 juillet 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends