Le streaming du jour #792 : Swordplay & Pierre the Motionless - ’Tap Water’

Il y a un moment qu’on l’attendait, connaissant les prestations de ses protagonistes chacun séparément, à savoir Pierre the Motionless, membre fondateur et beatmaker en chef du quatuor de hip hop jazzy Motionless et le rappeur et activiste épris de justice sociale résidant à Richmond (Virginie) Swordplay. Comme si on savait que ce mélange-là serait forcément prometteur, comme si on se doutait que ça allait marcher.

Il faut dire qu’on connaît et apprécie le beatmaking sombre et soyeux de Pierre the Motionless qui a pour particularité d’être un doux mélange de pop et de hip hop, onirique et fluide, sachant aussi jouer du contraste avec l’ajout de sonorités parfois plus froides et tranchées. On connaissait aussi le rap clair et engagé de Swordplay, ce flow tendu et particulièrement expressif, qui sait aussi se moduler et se faire plus doux, qui sait chanter, tout en gardant cette tension inhérente.

Il faut dire enfin que le label Dora Dorovitch, qui signe Tap Water en digital le 20 juin et en vinyle le 20 juillet, avait dévoilé l’artwork il y a quelques semaines, un artwork signé Bill Van Cutten, artiste par ailleurs estampillé Decorative Stamp et dont l’illustration n’a fait qu’aiguiser la promesse : ça allait être un bel objet, ce vinyle.

L’attente n’a pas déçu : voici un album à mi-chemin entre pop et hip hop, avec des tonalités folk, des sonorités douces, des tempos plus ou moins enlevés, des mélodies qui accrochent et des atmosphères dans lesquelles on entre et reste avec beaucoup de plaisir. Que ce soit sur No Sleep, où Swordplay dévoile d’emblée ses talents de vocaliste à mi-chemin entre chant mélodieux et rap nuancé, sur Conversation Skills qui enchaîne les mélodies instrumentales et vocales, de ces mélodies qui emmènent et qui tournent dans la tête, sur Wonderful Things qui apporte un vrai contraste en mélangeant le flow rauque de Brzowski avec les chœurs et le rap de Swordplay, ou sur le remix d’un titre qu’on connaissait déjà, 64bit issu de The Tilt EP auquel le beatmaker apporte une profondeur froide, Tap Water est un album de hip hop qui berce et qui emmène par ses instrus, qui cingle et qui convainc par l’éloquence et le timbre de voix de son MC tout en gardant toujours un bel équilibre entre voix et beats qui se portent mutuellement.

Définitivement écoutable par toutes sortes d’âmes en quête de bonne musique, impossible à étiqueter ou à réserver à tel ou tel type d’auditeur, pour leur première collaboration, Swordplay et Pierre the Motionless relèvent le défi d’un album qui coule de source avec énergie et une insolente harmonie. Une très belle réussite.


Streaming du jour - 20.06.2013 par mag?
... et plus si affinités ...
Pierre the Motionless sur IRM - Myspace - Site Officiel
Swordplay sur IRM

indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mardi 11 décembre 2018


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends