Oval - Voa

Top albums - octobre 2013

1. Drift (feat. Agustín Albrieu)
2. Stop Motion I (feat. Dandara)
3. -ada
4. Emocor (feat. Hana Kobayashi)
5. Mersey (feat. Aiace)
6. -dor
7. Hmmmm (feat. Maité Gadea)
8. Credit Line (feat. Andrés Gualdrón)
9. -ejo
10. Heroic (feat. Dandara)
11. Oslo (feat. Hana Kobayashi)
12. -eza
13. Sediment (feat. Agustín Albrieu)
14. Flageo (feat. Aiace)
15. -ismo
16. Latvia (feat. Andrés Gualdrón)
17. Habitat (feat. Maité Gadea)
18. -oso

2013 - EOVA

Sortie le : 15 octobre 2013

http://oval.bandcamp.com/album/voa


Disques - 12.10.2013 par RabbitInYourHeadlights
 

Voir la vidéo Oval + Dandara - VoaOval + Dandara - Voa

Articles // 14 novembre 2013
Top albums - octobre 2013

Ils avancent masqués mais fiers dans le froid de l’hiver précoce, les lauréats de notre avant-dernier vote mensuel de ce cru 2013 (décembre étant consacré sur le FIR au traditionnel bilan de l’année), armée des ombres de la scène expérimentale, qu’elle soit électronique, drone ambient ou metal, qui aura su faire plier les poids lourds de la pop et du rock (...)



Mes années 2010, part 6/7 (par Rabbit)

Pas question ici de prétendre au meilleur de quoi que ce soit, ou à cette illusoire universalité qui sert d’excuse au conformisme ambiant : nombre de ces albums ne vous parleront pas mais certains pourraient contribuer à changer votre vie, et si c’est le cas pour ne serait-ce que l’un d’entre eux, l’exercice n’aura pas été vain. Avec un peu de recul, (...)



Streaming du jour // 15 octobre 2016
Le streaming du jour #1414 : Oval - 'Popp'

A l’image de cette photo sur la pochette dont on ne saurait affirmer avec certitude ce qu’elle représente (une hache ensanglantée dans un sac en plastique ?) sans pour autant qu’elle ne nous frappe vraiment par son étrangeté, le nouvel album d’Oval est de ces OVNIs familiers, inhabituellement familier même de la part de l’Allemand qui de ses séminales (...)



Chroniques // 28 février 2013
Oval + VA

Après deux albums essentiels qui l’auront vu remodeler son approche de l’électronique à la façon d’un harpiste schizophrène, malmenant avec une évidence élégamment déglinguée ses cordes synthétiques de concertiste du sofware sur fond de blips cosmiques ou de batterie free jazz, Markus Popp continue d’explorer les possibilités les plus organiques et (...)