Eels, Sacred Bones et Denovali triangulent les nouveautés d’IRM Radio

Toujours consacré à l’actu et au découvertes, lundi verra notre playlist 2014 s’étoffer encore de quelques perles sorties en ce premier trimestre de l’année pour une fin d’après-midi et un début de soirée placés sous le signe des nouveautés tous azimuts.

Mardi vous emmènera en terre new-yorkaise, entre rock du côté obscur et aventures soniques ouvertes aux quatre vents. La parole à Lloyd_cf qui a joliment compilé tout ça :

- Label de la semaine : Sacred Bones (mardi de 18h à 19h)

Sacred Bones, c’est ce label de Brooklyn né en 2007 et facilement reconnaissable à sa stricte charte graphique. Dédié au départ à la réédition de disques introuvables et à la promotion d’une poignée d’amis new-yorkais underground, ils se sont vite forgés une réputation grâce à la distribution d’artistes comme Zola Jesus, Moon Duo ou plus récemment Pharmakon ou Cult of Youth, et ont vite étendu leur répertoire, selon leurs propres mots, aux CDs et à la distribution digitale, aux films, à l’impression artistique, au design graphique, aux mails et aux crises de panique, même si la priorité reste au format vinyle, tant dans la longueur (EPs, mini albums), que dans le design. Leur mot d’ordre ? Continuer à sortir des albums d’artistes auxquels ils croient spirituellement et soniquement. Leur style ? Aucun. De l’électro ultra-agressive à la folk en passant par le rock psyché. Leur tour de force ? Avoir signé David Lynch et avoir repris la distribution des bandes originales de Twin Peaks. Ça vous pose une ambiance, là, tout de suite.

Autre écurie que nous affectionnons tout particulièrement dans l’équipe d’IRM Radio, Denovali aura droit à une seconde sélection (la première étant rediffusée mardi), consacrée cette fois à la programmation de son SwingFest 2014 :

- Denovali SwingFest 2014 (vendredi de 15h à 17h)

Référence incontournable dans la nébuleuse des musiques sombres et singulières sous toutes leurs formes, le label allemand voit triple cette année avec un festival qui passera d’abord par Berlin et Londres en avril avant son retour au bercail d’Essen en octobre comme à l’accoutumée. L’occasion pour eux de multiplier les invités de marque (d’Haxan Cloak à Thomas Köner en passant par Porter Ricks, Murcof ou Brandt Brauer Frick) en renfort de leur line-up maison à lui seul impressionnant (on sait déjà que Greg Haines, Witxes, Talvihorros, Petrels, Hidden Orchestra, John Lemke, Piano Interrupted ou encore les petits derniers d’Origamibiro seront de la partie), et pour nous de rendre hommage à tout ce beau monde et à leurs hôtes au goût décidément très sûr.

Toujours pour vendredi, un invité : IƱN aka Claude Jacob nous a concocté une playlist tout droit de Reykjavík qu’on lui laisse le soin de nous présenter :

- Rhymes for Stillborn Children (vendredi de 17h à 18h)

Sensations et sentiments en effusion dans l’âme d’une entité sonore transcriptible, ou puisés dans l’inaudible de la parole. Les voix parlent, susurrent, grondent, bercent, questionnent, condamnent ou pardonnent. La voix... dans tous vos états. Ici une petite sélection de tout ce qui a été regroupé. Comptines aux accents psychotiques, les intentions indécises d’une nourrice lunatique, et cet enfant qui écoute, frêle créature assiégée d’émotions bouleversantes canalisées et guidées dans le chaleureux souffle maternel. Au cours de la partition, ce coeur innocent aux souffrances latentes est irrémédiablement soumis à l’ensorcèlement de chants maldororiens inquiétants, théâtre de l’angoisse tenace qui précède la psychose et l’agonie de l’arrivée d’une mort certaine.

Enfin, le samedi laissera du champ à notre hommage à Eels longuement ruminé, groupe de chevet de plus d’un membre de la rédaction qui méritait bien ses 3 heures de sélection, au bas mot :

- Artiste de la semaine : Eels (samedi de 16h à 19h)

Des albums solo d’un Mark Oliver Everett faisant son coming indé après un premier essai maladroit au mitan des années 80, jusqu’à la jolie pente douce des quatre dernières sorties l’éloignant peu à peu des traits de génie des débuts mais le rapprochant tout aussi sûrement d’une paix longtemps recherchée (en attendant The Cautionary Tales Of Mark Oliver Everett à paraître le mois prochain), toutes les facettes de celui qui se surnomma lui-même E seront représentées. Les chefs-d’oeuvre qui mettent tout le monde d’accord, du temps où le Californien luttait avec les démons de l’enfance entre deux tragédies familiales, les disques pop aventureux du début des années 2000 dont l’inventivité culmine sur l’unique opus mélangeur et jubilatoire de son alias MC Honky délaissé depuis ( I Am The Messiah, en 2003), la BO de Levity, les faces-B désarmantes, les performances live surprenantes, les auto-remixes improbables... il faut dire que l’on aime tout ou presque chez l’auteur dElectro-Shock Blues et Beautiful Freak, personnalité attachante de la pop moderne d’outre-Atlantique dont l’humour et l’humilité n’ont pas varié d’un iota malgré les va-et-vient du succès.



- IRM Radio, le site.

- URL pour lecteur média : http://listen.radionomy.com/irmradio.m3u

- IRM Radio sur facebook.


Le programme complet de la semaine :

- Monday News & Discoveries :

0h-5h -> Tubes et trésors cachés des années 2010 / Hits & hidden treasures of the 10s
5h-12h -> 2013 dans le rétro / 2013 in the rearview
12h-14h -> Compils IRM
14h-16h -> Label special : Field Hymns
16h-22h -> Cap sur 2014 / 2014 in the spotlight
22h-0h -> Carte blanche : Des Cendres à la Cave

- Dark & Experimental Tuesday :

0h-4h -> Alone in the dark (dark ambient)
4h-8h -> IDM
8h-11h -> Musiques extrêmes et déglinguées / Extreme music
11h-14h -> Tribute : Aidan Baker (Nadja, Scythling, Whisper Room, B/B/S/)
14h-16h -> Label special : Denovali
16h-18h -> Women’s Experiments
18h-19h -> Label de la semaine : Sacred Bones
19h-22h -> Experimental New Releases 2014
22h-0h -> Tribute : Babalith

- Wednesday Classics :

0h-2h -> Tribute : Lou Reed
2h-5h -> 25 ans de classiques pop/rock (1985-2009) / 25 years of pop/rock classics
5h-8h -> Dark 80s (post-punk/new wave)
8h-10h -> Nono’s "Midlife Crisis" playlist
10h-12h -> Krautrock
12h-13h -> Label special : Elephant 6
13h-16h -> Oldies (60s/70s)
16h-19h -> Trip-Hop Not Dead
19h-22h -> Label special : Anticon
22h-0h -> Tribute : David Axelrod

- Hip-Hop Thursday :

0h-2h -> Tribute : Sage Francis
2h-5h -> Hip-Hop 2012-2013
5h-10h -> Hip-Hop tous azimuts / Hip-hop classics
10h-12h -> Tribute : Beastie Boys
12h-13h -> Jazz-Hop
13h-15h -> Label special : Galapagos 4
15h-17h -> Tribute : GZA
17h-18h -> Sampling : Miles Davis
18h-20h -> Tribute : El-P
20h-22h -> Hip-Hop New Releases 2014
22h-0h -> Soul & Funk

- Electronic Friday :

0h-2h : Glitch-Hop
2h-5h : Alone in the Dark (dark ambient)
5h-8h : Modern Classical
8h-10h : Perfume fo Winter (ambient/glitch)
10h-12h : Label special : Raster-Noton
12h-13h : Tribute : Christ.
13h-15h : Sunny Electronica
15h-17h : Denovali SwingFest 2014
17h-18h : Rhymes for Stillborn Children (voices)
18h-20h : Dubby Odyssey (ambient/dub techno)
20h-22h : Brain Sounds Orchestra (IDM)
22h-0h : Dark Techno

- Indie Saturday :

0h-3h -> Tribute : Björk
3h-5h -> Americana
5h-8h -> 25 ans de classiques pop/rock (1985-2009) / 25 years of pop/rock classics
8h-11h -> Tribute : Sole
11h-14h -> Wall of Sound (shoegaze/dream-pop/noisy pop)
14h-16h -> Icelandic is Magic
16h-19h -> Artiste de la semaine : Eels
19h-22h -> Pop New Releases 2014
22h-0h -> The Saturday Night Indie Fever

- Sunday Jazz, Classical & Soundtracks :

0h-3h -> Tribute : John Barry
3h-5h -> Old School Jazz
5h-11h -> BO de films / Soundtracks
11h-12h -> Label special : Sonic Pieces
12h-14h -> Label special : Miasmah
14h-17h -> Modern Jazz
17h-20h -> Tribute : Ennio Morricone
20h-22h -> Carte blanche : Hior Chronik
22h-0h -> Tribute : Danny Elfman

News - 16.03.2014 par RabbitInYourHeadlights
 


Playlist IRM #10 - 'Best of 1er semestre 2018, 2/3 : 20 chansons' par Rabbit

Contrairement au hip-hop de la sélection précédente pas de track by track cette fois et pour cause, une majorité de ces titres font partie d’albums chroniqués dans nos pages au gré du semestre écoulé, quant aux quelques disques passés entre les mailles du filet faute de temps ou d’inspiration, ils finiront sûrement par l’être. Une fois de plus, entre (...)



Chroniques // 11 avril 2018
Eels

Au final, qu’est ce que déconstruire ? De quelle manière et à quelles fins entreprend-on pareille démarche ? Avec un tel titre d’album, nous sommes en droit de nous poser la question et, comme il nous y avait déjà habitués avec de vagues concepts semblant parfois n’être que des prétextes pour la partie promotionnelle de ses disques, E n’y répond pas (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mercredi 18 septembre 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends