Le streaming du jour #1066 : Anklebiter - ’Weight Of A Pronoun’

Transfuge de Tympanik Audio, Anklebiter fut l’un des beatmakers les plus discrets du label IDM de Chicago, très certainement aussi le plus mésestimé. En témoigne ce quatrième opus, premier pour l’écurie de Toronto The Crime League et parfait condensé de ce que le vidéaste et musicien Tanner Volz sait faire de mieux : laisser gonfler et respirer ses mélodies stellaires sous les beats post-industriels et les nappes saturées.

Comme sur le superbe I Will Wait il y a 4 ans déjà, un spleen à la fois étrange et familier émanant de quelque étoile perdue à des années-lumière de notre galaxie sous-tend la sombre tension des rythmiques, plus downtempo qu’à l’accoutumée. Weight Of A Pronoun continue en effet de creuser la recherche d’espace de son prédécesseur Raintree dont il perpétue la dimension cinématographique mais sans en épouser le léger trop-plein de lyrisme, l’atmosphère demeurant essentiellement crépusculaire voire légèrement gothique aux entournures - les saturations menaçantes et autres blips rampants de Joey Gladstone donnent le ton d’emblée, confirmé plus tard par l’ambiance du bien-nommé Werewolf Of Portland.

Épaulé par son compère du trio ML, Laird Sheldahl (rappelez-vous l’excellent EP The Sheldahl Mixes dont on parlait ici) sur le magnétique Why We Write, un certain Jatun à la guitare dont les sonorités manipulées s’avèrent souvent méconnaissables ou encore Anomie Belle au violon plaintif sur l’élégiaque Never Like This qu’électrise au second plan la batterie de Don Gunn, Tanner Volz atteint sur ce nouvel opus un degré d’épure inédit sans rien sacrifier de la belle densité dramatique que l’on apprécie depuis les débuts du projet.

Une inspiration qui contraste avec des passages aux mélodies quasi absentes (l’atonal Cockshuttle dont l’ouverture ambiante se mue en progression indus martiale et lancinante, ou encore la première moitié résolument hypnotique et droguée de Shape Of Rage) et accouche d’une petite odyssée cosmique comme on n’en fait malheureusement plus beaucoup chez Tympanik Audio, culminant sur les rêveries futuristes d’un Golden Age Of Terrible Photography en suspension :


Streaming du jour - 22.04.2014 par RabbitInYourHeadlights
... et plus si affinités ...
Anklebiter sur IRM - Myspace - Site Officiel

indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mercredi 5 août 2020


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends