Le streaming du jour #1119 : John Pain - ’Darkness Floats’ & ’Sinking Swimmer EP’ (w/ Egadz)

Presque toujours fabuleux, régulièrement surprenant et donc évidemment souvent les deux, le label I Had An Accident ne met pas si souvent batterie et guitares en avant. Fracassante exception, ce premier album du Californien John Pain, collaborateur récurrent en tant que DJ Pain du producteur hip-hop Egadz (beatmaker pour Edison ou Sole & The Skyrider Band et lui aussi les percus ça le connait), valait d’autant plus que l’on y revienne sachant que les deux hommes brillent à nouveau dans l’ombre en ce début d’année du côté Luana Records avec un EP irradié de la même tension crépusculaire et distordue.

Après une première vie sur CD l’an dernier (il en reste encore quelques-uns chez Sun Dialect Recordings via la page Bandcamp de l’intéressé ou même directement chez IHAA), le second souffle viendra donc du format cassette pour ces jams abstract/kraut/free/rock où l’ami John Wagner de Skyrider claque ses drums bruts de décoffrage et riches en contrepieds rythmiques sur fond de synthés vintage, de guitares psyché voire asiatisantes (Erik Nava aka Egadz s’occupe des deux) et de basses pulsées (sans oublier les cordes indiennes de l’hypnotique My Hair Lives On). En guise de respiration bienvenue, la ballade acoustique Darkness Floats qui donne son titre au disque relâche la pression avec ses nappes lancinantes aux faux airs de chœurs fantomatiques, avant qu’un South Jetty Loop incandescent ne vienne donner le ton d’une face B dark et heavy à souhait :



Quant à Sinking Swimmer, parfois plus downtempo et syncopé mais aussi plus glauque, menaçant et sursaturé, il incarne le côté obscur du talent de ces deux DJs voués à l’underground hip-hop organique et vicié. Samples suintants ou éclats discordants aux accents noise voire presque doom font écho à des titres évoquant des voix de damnés, corps déchiquetés, êtres humains sans tête et autres joyeusetés pour amateurs de cauchemars éveillés, à l’aune des boucles de batterie visqueuses comme la méduse qui orne la pochette de ce format court addictif et malsain :


Streaming du jour - 04.07.2014 par RabbitInYourHeadlights
... et plus si affinités ...
Egadz sur IRM
John Pain sur IRM