Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/indierockmag/www/config/ecran_securite.php on line 349
Le streaming du jour # 1237 : SNAP - ’Bras’ | Indie Rock Mag

Le streaming du jour # 1237 : SNAP - ’Bras’

Nouvelle pépite noise signée Coax Records et Carton Records, mêlant percussions déglinguées, guitare fourmillant d’idées et déflagrations synthétiques écrasantes, ce premier album de Snap est une démonstration de biceps gonflés à bloc !

Entre shots d’adrénaline et longues baffes stratosphériques, Bras se désarticule en titres denses de longueur inégale, élaborés sans règle et par pure jouissance de la rupture. Cocktail nous plonge immédiatement dans un bain d’eau bouillante : un cut-up abrupt, des saccades grésillantes, de l’immédiat en fusion, chargé d’une énergie brute et indisciplinée. Le ton est donné, la tension établie. Elle demeurera intacte jusqu’au terme du combat.

Écrit à la pointe du médiator par Julien Desprez (DDJ, Tweedle-Dee, IRèNE), cet album fait écho au très bon Lent et Sexuel qui réunissait le Coax Orchestra en septembre dernier (et était déjà très saccadé) et Acapulco, projet solo du guitariste, dont l’EP éponyme est sorti en février. Avec à la batterie, la frappe hirsute de Yann Joussein (DDJ, Rétroviseur, Aïe) et aux triturations électroniques, Clément Edouard (IRèNE, Lunatic Toys, Loup) délaissant ici son saxophone, cette nouvelle sortie démontre à nouveau la richesse et la créativité de l’esprit Coax qui, depuis qu’on les suit, n’a pas cessé de nous réjouir et nous surprendre.



Allant jusqu’à flirter avec un post-punk brumeux (Bras), ces improvisateurs brillants ne délaissent pas la couleur au profit d’une sonorité toute brute, mais peignent des paysages désolés, supports d’architectures métalliques, des usines désaffectées inventées telles quelles pour y voir s’épanouir la beauté de l’inhabité.

C’est en beauté qu’ils finissent, avec 341, sommet de l’album, condensé de sa furie, au ventre arraché à l’espace, qui regagne sa forme peu à peu sur une colonne invertébrée, et entraîne le trio vers une sortie aporétique. Le temps, à sa suite, reste suspendu...


Streaming du jour - 26.11.2014 par Le Crapaud
... et plus si affinités ...
Collectif Coax sur IRM - Site Officiel