The Luxembourg Signal - The Luxembourg Signal

1. Dying Star
2. Distant Drive Voir la vidéo The Luxembourg Signal - Distant Drive
3. Heaven
4. She Loves To Feel The Sun
5. First Light
6. Drowning
7. Wishing Pool
8. Unphased
9. We Go On
10. Let It Go

2014 - Shelflife Records

Sortie le : 21 octobre 2014

The Luxembourg Signal

Le premier contact avec The Luxembourg Signal, premier disque éponyme du quintet, peut laisser de marbre. Pourtant, avant même de savoir que cette nouvelle formation comporte d’anciens membres d’Aberdeen et Trembling Blue Star – où la chanteuse Beth Arzy, gage de qualité, est à chaque fois à la baguette –, une inexplicable envie de réécouter le disque s’empare de nous.

The Luxembourg Signal n’est pas qu’un groupe supplémentaire surfant sur cette vague de revival shoegaze qui, désormais, agace plus qu’elle ne ravit bon nombre de précurseurs et fidèles du genre tant les recettes sont souvent recyclées sans authenticité et inspiration aucunes.

Car le shoegaze ne se suffit plus à lui-même. Plus pour le moment en tout cas. Les musiciens du quintet, qui ont collaboré à distance, de Londres à San Diego en passant par Los Angeles, l’ont rapidement compris. Ou ressenti. Peu importe. Les nappes mélancoliques ne sont pas seulement jouées sur un tempo lent. Distant Drive, le premier single issu du disque, est pour le coup un cas d’école puisque, sans refuser quelques passages évoquant la féérie de My Bloody Valentine, le propos sait également se faire plus urgent et dynamique.

Cet univers rappelant également Slowdive n’est jamais totalement délaissé, mais une prise de distance vers des formes plus pop ou psychédéliques (Wishing Pool) permet de nuancer le propos et d’offrir des respirations nécessaires et bienvenues dans ce court opus (34 minutes). Au final, on ne saurait trop quoi mettre de côté tant, dès la seconde écoute, les mélodies nous imprègnent et nous happent tandis que la voix éthérée de Beth Arzy nous berce et nous conduit, comme toujours, au septième ciel.


( Elnorton )



Disques - 05.12.2014 par Elnorton
 


2017 en 3D pour conclure - Concerts et chansons

Initialement prévu en 3D - donc en trois parties - ce top de l’année 2017 s’était déjà autorisé un petit supplément avec un chapitre sur les EPs. Et puisque lorsque l’on aime, on ne compte pas, voici un nouveau volet de dix-sept items, comprenant cette fois les sept concerts qui m’ont le plus marqué cette année, et les dix morceaux - à raison d’un par (...)



Chroniques // 29 janvier 2018
The Luxembourg Signal

En 2014, The Luxembourg Signal sortait un premier album homonyme qui s’inscrivait déjà dans la mouvance shoegaze, si bien que dans nos colonnes, la comparaison avec My Bloody Valentine était évoquée. Au regard de son prédécesseur, Blue Field explore peut-être davantage le sillon noisy-pop si bien que, nécessairement, les aïeuls du mouvement (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


jeudi 2 avril 2020


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends