Ghost Culture - s/t

1. Mouth
2. Giudecca
3. Arms
4. How
5. Glass
6. Glaciers
7. Lying
8. Lucky
9. Answers
10. The Fog

2015 - Phantasy Sound

Sortie le : 12 janvier 2015

Ghost Culture

L’an dernier, Caribou a pour la première fois fait l’unanimité contre lui dans nos colonnes avec un Our Love insipide. La déception est forcément de mise puisque l’on parle là du génial auteur dAndorra et de Swim (pour lequel les avis étaient cependant plus nuancés dans la rédaction).

Peut-être James Greenwood (rien à voir avec Colin et Jonny) parviendra-t-il à atténuer cette déception. Le Londonien signé chez Phantasy Sound au hasard d’une écoute de l’un de ses titres sur SoundCloud par Erol Alkan nous propose en effet un premier opus fascinant.

Cela dit, si ce Ghost Culture éponyme évoque l’influence de Dan Snaith, c’est de la facette la plus dansante du Canadien qu’il est ici question. L’Anglais s’aventure donc dans des contrées situées entre Swim et les opus livrés sous le pseudonyme de Daphni.

Tel un gaz, le chant de Ghost Culture remplit l’espace disponible. Pour autant, il a ceci de paradoxal qu’il semble presque être susurré par son auteur et qu’il ne masque à aucun moment la précision des nappes électroniques.

Animant avec succès certaines soirées que l’on imagine trop mondaines pour être honnêtes, le Britannique risque de s’attirer les faveurs de ceux qui l’oublieront rapidement. Peu importe. Si cette housetronica à tendance new wave et aux rythmiques downtempo a le potentiel pour constituer la prochaine hype, James Greenwood agrémente ses compositions d’un spleen nonchalant et d’une empathie trop subtiles pour mériter qu’on le boude pour d’aussi maigres raisons.


( Elnorton )

Disques - 11.01.2015 par Elnorton
 


Live report : La Route du Rock Hiver - Samedi 28 Février 2015

Un samedi soir à la Route du Rock. Le prochain, ce sera le 15 août et, avouons-le, on préfère toujours les soirées estivales - je me suis bien gardé de dire ensoleillées - à celles dont les murs d’une salle de concert viennent borner l’atmosphère.




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


jeudi 2 avril 2020


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends