Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/indierockmag/www/config/ecran_securite.php on line 358
Le streaming du jour #1509 : H1987 - ’Dreamlike’ & ’Lueur’ | Indie Rock Mag

Le streaming du jour #1509 : H1987 - ’Dreamlike’ & ’Lueur’

Il est difficile de suivre toutes les productions de H1987 tant l’artiste est prolifique. Ainsi, rien qu’au cours de l’année 2016, il a dévoilé la bagatelle de huit disques partagés sur sa page Bandcamp. Et il avait également attendu le tout dernier jour de ce cru pour diffuser Dreamlike, l’un des plus aboutis.

Œuvrant déjà dans un univers délibérément onirique lors des parutions précédentes, H1987 approfondissait cette direction sur cette sortie. Le titre de l’opus en constituait déjà un indicateur évident : Dreamlike, ou l’ode à la contemplation des rêves. C’est bien de cela dont il est ici question.

sur Dreamlike, les nappes synthétiques et percussions minimalistes sont régulièrement soutenues par des parties vocales étouffées qui ajoutent un caractère étrange aux instrumentations éthérées et pleines d’hédonisme.

Également graphiste, le Français signe une pochette sur laquelle les thématiques du corps, de la contemplation et de l’auto-destruction semblent cohabiter dans un style épuré, créant donc une ambiance idéale pour accompagner des rêveries alternativement douces et tourmentées, quand elles ne combinent pas ces deux données.

Entre ambient, chillwave et trip-hop, l’univers électronique de H1987 pourra rappeler les compositions d’artistes aussi divers que Segue, Noveller (V) ou Sorrow. Rien que du fameux, et l’on regrettera simplement de ne pas avoir assez d’une vie pour accorder l’attention qu’ils méritent à tous les disques diffusés par cet artiste polyvalent.


En effet, ce dernier ne compte pas rester inactif en 2017 et le début du mois de mars l’a déjà vu accoucher d’un nouveau disque intitulé Lueur. Essentiellement instrumental - quelques plaintes discrètes apparaissent néanmoins en arrière-plan sur IV - ce dernier apparaît plus apaisé que son prédécesseur.

Printanier, Lueur est une ode à la renaissance et quelques sonorités assez inédites - comme cette guitare aérienne sur V - se font entendre. Plus proche que jamais du Maelstrom de Koi (VII), H1987 ne cesse de se remettre en question et, malgré une prolificité époustouflante, se soustrait à la répétition et la redondance.


Streaming du jour - 18.03.2017 par Elnorton
... et plus si affinités ...
H1987 sur IRM