Foie Gras mêle désir, douleur et dévotion

Après deux ans et des poussières sans nouvelles de Foie Gras (ni même de son side project Bad Kisser), c’est enfin chose faite avec le single Devotee, ode rêveuse au besoin d’inspirer désir et dévotion.

Pensionnaire de notre compilation Ashes parue il y a 4 ans jour pour jour avec le fantomatique Lavender Fog, la musicienne drone-folk californienne désormais basée à Seattle dit avoir été influencée par le Crush de Garbage mais surtout par une interview de l’écrivain Catherine Robbe-Grillet sur ses cérémonies BDSM. "Elle ne faisait pas que commander à la chair, mais inspirait une véritable dévotion. Son pouvoir s’étendait au-delà de son sexe ou de son mode de vie... c’est la personne qu’elle est qui est si enivrante. Ses sessions étaient comparables à une expérience sacrée tirant une grande inspiration de son éducation catholique." Le résultat, Devotee, s’avère aussi beau en version vaporeuse et mélancolique qu’en démo plus rêche et non moins fantasmagorique :



Mais c’est toutefois en vidéo, montée par la chanteuse et bassiste metal Sera Timms (Ides of Gemini) à partir des rushes filmés par Nedda Afsari (Muted Fawn) et Kristin Cofer que ce nouveau morceau prend toute sa dimension avec la même ambivalence, dans un rose aguicheur mais plus candide qu’il n’y paraît de prime abord. On vous laisse juges :




Photo : Una Blue.


News - 07.01.2017 par RabbitInYourHeadlights
... et plus si affinités ...
Foie Gras sur IRM - Bandcamp - Bandcamp