Le streaming du jour #1467 en exclu : LeVant - ’UnFinetude EP’

George D. Stanciulescu nous a fait l’honneur de choisir IndieRockMag pour la diffusion en avant-première de son nouvel EP. UnFinetude voit le Roumain expérimenter des collages sonores plus alambiqués que jamais, que l’on relaie donc avec passion.

UnFinetude fait suite au court format Tone Skin sorti l’an passé et, tout comme ce prédécesseur et Knock, Knock, Ginger - qui reste à l’heure actuelle son seul LP - cette dernière livraison s’autorise quelques incursions vocales assurées par la fidèle Cristina Padurariu.

Si l’ensemble est essentiellement instrumental, ces quelques apparitions spectrales ajoutent à l’esprit apocalyptique de cet EP. Mais George D. Stanciulescu n’est pas jusqu’au-boutiste. Et si les digressions IDM se centrent autour de souffles bruitistes et de percussions industrielles (Monad), il tord le cou à la monotonie sur un Touch dont les synthés analogiques introductifs semblent être un hommage au versant déstructuré d’Aphex Twin avant d’intégrer des éléments sonores presque balkaniques. Il ne s’agit là que d’une parenthèse avant un retour à des horizons froids et délibérément dystopiques.

Alexandrina Hristov s’invite au chant sur un Drifter moins agressif sur le plan de la rythmique, mais tout aussi austère et névrotique. En seulement trois titres, le Roumain mêle IDM et techno en utilisant un éventail extrêmement large de sonorités synthétiques, parfois syncopées mais toujours radicales et sombres.

Egalement diplômé en philosophie et auteur de l’ouvrage Postmodernism and Digimodernism in music : Philosophical perspectives, George D. Stanciulescu concevait également cet EP comme étant la réponse à ceux qui n’avaient pas pleinement saisi, à la lecture du livre, le sens du concept de digimodernisme. Gageons qu’ils trouveront des éléments de réponse en posant une oreille attentive sur ce disque.


Streaming du jour - 12.01.2017 par Elnorton
... et plus si affinités ...
LeVant sur IRM