Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/indierockmag/www/config/ecran_securite.php on line 358
Le streaming du jour #1559 : Silence Groove - ’Angelic EP’ | Indie Rock Mag

Le streaming du jour #1559 : Silence Groove - ’Angelic EP’

Bercé par Kraftwerk et Tangerine Dream, le Polonais Silence Groove a suivi un chemin non-linéaire dans son parcours musical puisque, s’il n’a pas totalement rompu avec les ambiances éthérées et tourmentées de ses prédécesseurs, il charge ses compositions de tonalités bien plus rythmées.

Cette tendance s’exprime depuis le premier court format Shiny Snow, réalisé en 2010 alors qu’il était à peine majeur, et qui lorgnait ouvertement du côté de la transe. Quelques collaborations avec Skeletone plus tard, c’est ensuite vers la drum&bass qu’il s’oriente.

L’EP Angelic ne fait pas figure d’ovni dans la discographie de l’artiste désormais basé à Bratislava, bien qu’il s’éloigne légèrement de l’un de ses mantras voulant que "la vie serait triste sans réverbération". On retrouve néanmoins sur ces quatre titres les rythmiques accélérées inspirées par la drum&bass qui atteignent leur paroxysme, en terme de massivité du débit, sur l’acid-braindance de Fate.

L’éponyme Angelic constitue pour sa part le titre le plus abordable de l’EP, la voix féminine en écho contribuant probablement à adoucir la complexité des textures électroniques la soutenant. Une orientation presque trip-hop apparaît sur ce titre, comme sur le Offline suivant.

Mais la principale réussite de cet EP reste le Drifting Shapes initial où l’on croise aussi bien les spectres d’Aphex Twin pour sa rythmique jungle, de Burial pour l’inclusion de nappes ralenties plus mélodiques contrastant avec ce débit dynamique, et même Massive Attack pour l’apparition de cette voix féminine hantée associée à cet univers électronique. Un titre à la construction complexe mais abordable, que l’on ne se lassera pas d’écouter encore et encore...


Streaming du jour - 17.05.2017 par Elnorton
... et plus si affinités ...
Silence Groove sur IRM