Le streaming du jour #1558 : Ryan Lott - ’View Partially Obstructed’

Plus connu sous l’alias Son Lux, Ryan Lott s’affiche sous son véritable patronyme pour les besoins de View Partially Obstructed et exhume six séquences de ses archives personnelles.

Commandées par l’organisation Gibney Dance créée par Gina Gibney en 1991, ces pistes ont constitué à partir d’octobre 2009 la bande-son des chorégraphies de cinq danseurs au Centre Artistique Baryshnikov à New York.

Ceux qui ont pris leurs distances avec Son Lux depuis la sortie de Lanterns en 2013 - qui le voyait paradoxalement obtenir les suffrages d’un public plus large - apprécieront probablement la découverte de ce recueil datant de plus de sept ans.

C’est un Ryan Lott au sommet de son art que l’on (re-)découvre ici. Dans une veine nécessairement cinématique, ces couches sonores servant à illustrer des déambulations physiques, l’Américain use de field recordings et de textures organiques déstructurées sur fonds de piano et de fragments vocaux apocalypto-stellaires du plus bel effet.

View Partially Obstructed lorgne globalement du côté de l’ambient (Breathing Cycle) mais l’on appréciera particulièrement les passages les plus ambitieux, à l’instar des nappes de Slow Lie qui ne sont pas sans rappeler celles qu’affectionne Angelo Badalamenti, tandis que le piano s’invite avec parcimonie comme pour en décupler l’effet hypnotique.

Délicatesse, ambition et élégance, nous retrouvons ici le Ryan Lott d’antan. Puisse-t-il revenir à ses centres d’intérêt initiaux.


Streaming du jour - 16.05.2017 par Elnorton
... et plus si affinités ...
Ryan Lott sur IRM