Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/indierockmag/www/config/ecran_securite.php on line 358
Le streaming du jour #1615 : Dirt & Space - ’Ten Million Ways To Die’ | Indie Rock Mag

Le streaming du jour #1615 : Dirt & Space - ’Ten Million Ways To Die’

Avec un titre pareil, Ten Million Ways To Die revêt nécessairement une certaine dimension apocalyptique. Rien de suffisant pour rebuter les paires d’oreilles averties.

Il n’est en effet guère question de brutalité sur cet opus de près de quarante-cinq minutes qui voit Graham Dunning et Andrew Leslie Hooker unir leurs compétences pour la première fois. Basé sur des field recordings (Casting Out Nines), drones (Serration), sonorités larseniques (The Earth Pit), de nombreuses réverbérations et quelques déconstructions électroniques scratchées, ce disque est défendu par le label californien Dinzu Artefact qui établit sa réputation sur le défrichage de contrées expérimentales basées principalement sur la manipulation technique de sonorités naturelles.

Si Andrew L. Hooker s’était seulement illustré en 2013 avec In Emptiness There Is Truth (Call No Man Happy Until He Is Dead), la discographie du Londonien Graham Dunning est en revanche plus fournie puisque, après un A Bubble Of Dove’s Blood initial en 2009, il a enchaîné une dizaine de longs-formats depuis 2013, ceux-ci incluant un certain nombre de collaborations, que ce soit avec Embla Quickbeam, Tom Wallace ou Colin Webster.

Difficile de déterminer si le duo qui a accouché des circonvolutions abrasives de Ten Million Ways To Die sera ou non un projet éphémère. Il est en tout cas à peu près certain que, quel que soit l’évolution globale du monde environnant, les opaques expérimentations étirées et minimalistes qu’il propose conserveront leur pouvoir ténébreux.


Streaming du jour - 13.07.2017 par Elnorton
... et plus si affinités ...
Dirt & Space sur IRM