Le streaming du jour #1780 : IV Horsemen - ’s/t EP’

Pour sa première parution discographique, le Français IV Horsemen a choisi de faire confiance au label Black Verb Records, qui héberge notamment les productions de Bleib Modern.

Un choix logique pour celui qui, au sein du combo Poison Point, publiait déjà en 2016 Motorpsychold chez la firme berlinoise. Timothée Gainet est désormais seul aux manettes d’un projet, et il convoque une atmosphère froide et caverneuse (Disarticulate The Night) mais jamais totalement oppressante.

Les quatre titres qui composent cet EP homonyme comportent des respirations bienvenues. Toujours prégnante, l’austérité qui se dégage recèle toujours sa part de nuance. Sûr de son fait, IV Horsemen s’affranchit néanmoins d’une radicalité jusqu’au-boutiste qui pourrait alors davantage ressembler à une posture.

De posture, il n’y en a pas sur IV Horsemen. La darkwave se rapproche parfois des frontières avec le big beat des Chemical Brothers (Charon) pour cette utilisation de blips oscillatoires profonds qui peuvent appuyer les rythmiques ou d’une coldwave industrielle à la Jessica93 (Cities Loner). Un EP difficilement classable, donc, dont l’ambiance souterraine saura ravir les amateurs de ce paradoxal mélange que constitue la radicalité nuancée.


Streaming du jour - 15.01.2018 par Elnorton
... et plus si affinités ...
IV Horsemen sur IRM

indie rock mag - IRM des musiques actuelles


samedi 17 novembre 2018


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends