Francis Esteves w/ ProDiGes & Imago + Monsieur Florent - Le Vent Se Lève (Paris)

le 11/10/2018

Prodiges d’un rap nomade et engagé au Vent Se Lève

C’était hier soir au Vent Se Lève (cherchez pas, on a pris une carte à l’année). Après Pierre the Motionless il y a quelques semaines, le tiers lieu d’art et de culture du 19e arrondissement de Paris accueillait l’autre tête pensante du label Dora Dorovitch, Francis Esteves (ex Expérience et Binary Audio Misfits), venu de Rodez accompagné du jeune Toulousain Vito Yoov qui sort dans quelques jours le premier album de son nouveau projet Imago. C’est ainsi qu’a démarré la soirée avec Cisco aux beats et Vito au micro, pour un rap en français personnel et sans fioritures dans la tradition du genre avec une belle énergie en fin de concert de la part du MC et des productions efficaces.



Plus singulier, le live de Francis en solo basé sur son projet de création sonore avec le collectif ProDiGes (ce mix de leur résidence à Tanger sur le thème de l’Orientalisme vous donnera une idée) s’accompagnait d’une performance graphique en direct du plasticien Florian Melloul qui finira par donner un superbe portrait street art au gré des télescopages électro/hip-hop teintés d’influences nord-africaines et orientales et d’incursions dancefloor de Cisco. La fin de set plus abstract nous a particulièrement emballés, dans la lignée du morceau When You Sleep offert l’an dernier par le Ruthénois à notre compil IRMxTP et que vous pouvez toujours télécharger librement sur notre volume III.



Enfin, le Niçois Monsieur Florent du Dezordr crew a été pour nous la très belle découverte de la soirée, via des morceaux de ses deux projets Monsieur Florent donc et King Cancrelat, avec leur hip-hop anarcho-poétique aux instrus bien balancés, parfois enregistrés avec un groupe d’instrumentistes malheureusement absent ce soir. Entre rage/frustration contenues, nonchalance et regard sans concession sur notre société en manque d’humanité, le rappeur au cheveu sur la langue et au bob vissé sur la tête a fait le show, tout seul avec sa diction jouissive et néanmoins armé d’une belle présence. Parmi les meilleurs moments, les tribaux Homo Sapiens et A l’attaque... extraits de l’EP L’avènement du King de juin dernier, qui rejoignait justement sur le contestataire T’affoles pas les influences orientales de ProDiGes.


A suivre sur un nouvel album bientôt dont on a eu droit à quelques extraits acapella !

Quelques photos supplémentaires, en attendant la prochaine soirée du jeudi 18 octobre avec La Main Gauche et son Dezordr All-Starz :












( RabbitInYourHeadlights )

 


On recommande également :


Le streaming du jour #1624 : IRM presents - 'IRMxTP part III - Through the Darkness of Future Past (Lonely Souls)'

Part I, Part II puis VI, et maintenant Part III, on fait les choses dans le désordre chez Indie Rock Mag (les délais de mastering ne nous aidant pas), mais a priori, la suite de nos aventures lynchiennes devrait être plus logique et après ce 3e volet, les choses devraient rentrer dans l’ordre. Ce troisième opus de notre compilation hommage en 16 (...)




Tanger Orientalisme by Francis Esteves/Cisco

indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mardi 13 novembre 2018


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends