Fragments - Songs For Marge

Orphelins de Sylvain Texier (ex-The Last Morning Soundtrack) parti à l’abordage du projet néoclassique Ô Lake et dont le récent Refuge était dernièrement chroniqué dans ces colonnes, Tom Beaudouin et Benjamin Le Baron ont fait appel au batteur Joris Saidani pour que Fragments forme à nouveau un trio.

1. Fargo
2. Scène de crime
3. 4 Dollars
4. Découverte enlèvement
5. Course poursuite
6. Mallette
7. Allez les Ours !
8. Pare-brise
9. Scotty
10. Diner avec papa
11. Pancakes
12. Broyeuse
13. Monologue
14. Epilogue

date de sortie : 07-12-2018 Label : L’Autre Distribution

Plus de deux ans après la sortie d’un premier long-format intitulé Imaginary Seas, le groupe a donc dû se recycler. Et si ce mélange d’electronica et de post-rock constitue toujours le territoire privilégié de Fragments, c’est dans le septième art que ses membres ont récemment puisé leur inspiration.

Tout a débuté dans la foulée de la publication de l’EP Labyrinthe en 2017 avec une collaboration dans le cadre du festival rennais Travelling où les musiciens se réappropriaient l’univers du Fargo des frères Coen. Mais leur ambition ne s’arrêtera pas là. Une sorte de fascination revendiquée pour Marge Gunderson (jouée par Frances McDormand) les amènera à s’attarder sur le projet jusqu’à leur donner la volonté d’ancrer leurs compositions sur un support fixe.

L’idée de réaliser Songs For Marge est donc née et les Français ne la lâcheront plus. Comme le revendique le communiqué de presse des musiciens, les influences de John Carpenter et Angelo Badalamenti hantent ces quatorze courtes compositions, d’un Scène De Crime contemplatif à l’esprit Lynchien à un 4 Dollars aux faux-airs de cabaret du far west en passant par la tension palpable d’un Pancakes où l’on avance à pas de loup en attendant l’irruption de l’élément perturbateur.

Mais nous aurions tort de réduire à un recyclage quelconque ces séquences sonores à base de guitares, claviers et batterie à même de faire le grand écart. Traque nocturne (Course Poursuite) et apparition spectrale (Pare-Brise) se succèdent avant une rêverie lunaire (Scotty) versant plus clairement vers un post-rock proche des travaux pour le cinéma de Robin Foster.


Songs For Marge a été construit comme une bande originale et l’impact sur la narration est réel. L’auditeur peut être dérouté par la succession d’ambiances disparates, mais n’est-ce pas à la fois la contrepartie de l’exercice et un élément caractéristique de l’univers de Fargo, où cohabitent des personnages ambigus aux humeurs variables ?

La fin est proche, Broyeuse semble d’ailleurs l’annoncer et anticipe son pendant post-apocalyptique épuré, Epilogue. Songs For Marge constitue donc un travail soigné et abouti qui, s’il souffre peut-être de l’absence d’images, est un argument imparable pour découvrir le film culte de Joel et Ethan Coen aussi bien que le projet de ciné-concert Fargo By Fragments.

Chroniques - 27.02.2019 par Elnorton
 


Le streaming du jour #1078 : Fragments - 'Landscapes EP'

Souvent classé comme formation à tendance post-rock, Fragments se moque bien des étiquettes. Après une démo, un mini-album de remixes et un single, le trio nous livre enfin un premier EP déjà abouti.



Chroniques // 5 février 2016
Fragments

Après l’EP Landscapes et le concert de poche donné à Rennes en décembre dernier, le premier album de Fragments générait forcément une attente certaine, d’autant plus que depuis, la multiplication des écoutes du dernier disque de The Last Morning Soundtrack, projet solo de Sylvain Texier, en a fait l’une des valeurs sûres du cru (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mardi 17 septembre 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends