Feldup - A Thousand Doors, Just One Key

1. Century Long Fire
2. Falling Apart Voir la vidéo Feldup - Falling Apart
3. Attention
4. Take It Slow
5. A Little Less Cold
6. Mental Health
7. So Heavy
8. The Spiral
9. Almost Gave Up
10. Stockholm
11. Paris I Hate You

2020 - Talitres

Sortie le : 21 août 2020

Feldup

A Thousand Doors, Just One Key est un disque à la fois simple et impossible à chroniquer. Simple tant certains mots et références viennent immédiatement à l’esprit et impossible car une telle succession de name-dropping ne saurait rendre compte de la singularité de cet album. Son auteur, Félix Dupuis, officie sous l’alias Feldup depuis plus de trois ans. Durant cette période, il a partagé une dizaine d’enregistrements, du single à l’album digital ce qui lui a valu, la majorité à peine acquise, une signature chez Talitres.

A 18 ans, Feldup publie donc son premier album non-autoproduit. Et celui-ci constitue une petite claque pour l’auditeur tant la maturité et la facilité déconcertante avec lesquelles le songwriter enchaîne les missives ont de quoi étonner. Cédons donc au name-dropping pour nous débarrasser de la besogne. A Thousand Doors, Just One Key rappelle aussi bien les univers d’Arcade Fire (Century Long Fire) que ceux des Strokes (Attention), Radiohead (Take It Slow) voire Jeff Buckley (The Spiral et ses arpèges hantés) avec, en point commun, cette voix solide et assurée que l’on imaginerait appartenir à un chanteur rôdé à la scène depuis plus d’une décennie.

En plus d’un sens mélodique au-dessus de la moyenne, le coup de génie de Feldup réside dans sa capacité à assumer des influences ancrées dans les années 2000 - celles de sa naissance, donc - mais en les colorant selon les codes d’une autre génération. Le millenial partage ainsi un univers feutré, à l’image du plus dansant Mental Health, sans jamais se départir d’une certaine mélancolie.

A l’image du labyrinthique Stockholm, l’artiste a de la suite dans les idées et tire profit de ses études sur le son pour produire un disque habité, s’inscrivant dans une mouvance proche de celle de Car Seat Headrest (Paris I Hate You). Sans verser dans la prophétie aléatoire, on n’a sans doute pas fini d’entendre parler de Feldup.


( Elnorton )




Disques - 27.06.2020 par Elnorton