;background-color:#">Kiasmos - Flown EP

1. Flown
2. Told
3. Dazed

2024 - Erased Tapes

Sortie le : 26 mars 2024

Un retour, une envolée, un sommet

Décidemment, Kiasmos sait se faire désirer. Sans nouveau long-format depuis l’éponyme de 2014, il aura fallu pas loin de 7 ans à Ólafur Arnalds (piano, synthés, arrangements) et Janus Rasmussen (synthés, électronique) pour accoucher d’une suite au superbe EP Blurred de 2017 (#20 ici), en l’occurrence un 3-titres toujours défendu par Erased Tapes et qui voit leur musique atteindre de nouvelles cimes de lyrisme orchestral et de grâce organique.

Sur le morceau-titre, les polyrythmies mi électro mi boisées à la dynamique house élégante font plus que jamais penser à Pantha du Prince tandis que le piano de l’Islandais distille d’abord son spleen dans un épais brouillard ambient avant de s’en extirper avec une désarmante luminosité. Puis Told, au gré des élans capiteux d’un quatuor à cordes dont les interventions magnifieront par la suite la méditation d’un Dazed plus feutré, fait décoller l’EP pour les plus hautes sphères séraphiques d’une electronica à coeur ouvert qui n’est pas sans évoquer les grandes heures d’Apparat (Walls en particulier). Le redescente, avec Dazed donc, n’en sera que plus belle, introspective et aquatique dans ses textures, toute rythmique devenant soudain superflue pour nous embarquer avec délicatesse sur un petit nuage de mélancolie pastorale.

Probablement, en dépit de sa courte durée, la plus belle sortie du duo à ce jour.


( RabbitInYourHeadlights )


- 26.03.2024 par RabbitInYourHeadlights
 


2017 en 3D pour conclure - Concerts et chansons

Initialement prévu en 3D - donc en trois parties - ce top de l’année 2017 s’était déjà autorisé un petit supplément avec un chapitre sur les EPs. Et puisque lorsque l’on aime, on ne compte pas, voici un nouveau volet de dix-sept items, comprenant cette fois les sept concerts qui m’ont le plus marqué cette année, et les dix morceaux - à raison d’un par (...)



Streaming du jour // 30 octobre 2014
Le streaming du jour #1211 : Kiasmos - 's/t'

A l’issue d’un premier EP housy aussi vite écouté qu’oublié, où seules surnageaient les nappes capiteuses de cordes éthérées et autres idiophones carillonnants d’un Thrown à nouveau présent ici dans une version aux contrastes affinés jusque dans sa conclusion poignante de dépouillement, on ne donnait pas cher de Kiasmos, duo formé par l’icône islandaise du (...)