ShrapKnel - Nobody Planning To Leave [prod. Controller 7]

1. Metallo
2. Dadaism 3 (feat. Open Mike Eagle)
3. Bogdan interlude
4. LIVE Element
5. Steel Pan Labyrinth (feat. Onry Ozzborn + Lungs)
6. Human Form
7. Nutkracker Blues (feat. Breezly Brewin + D-Styles)
8. Deep Space 9 Millie Pulled a Pistol
9. Kaishakunin
10. 8-Finga Piano (feat. D-Styles)
11. Uru Metal (feat. E L U C I D)
12. Sadatay
13. Illusions of P
14. Worry Doll

2024 - Backwoodz Studioz

Sortie le : 7 juin 2024

Rap en liberté et grenades à fragmentation

Pour ce 3e long format toujours défendu par le label de billy woods, les rappeurs américains PremRock et Curly Castro s’associent pour la première fois à un seul et unique producteur - même le premier LP quasi entièrement mis en musique par ELUCID comptait ainsi quelques tracks signés Willie Green tandis que sur Metal Lung il y a deux ans, Steel Tipped Dove partageait le crédit avec Child Actor et Olof Melander. Si l’on nous avait posé la question, on aurait bien sûr mis une pièce sur Fresh Kils, co-metteur en son de leur EP inaugural et beatmaker pour le duo sur scène lors de leur tournée 2023 passée par Paris avec un coup de pouce de vos serviteurs. Surprise néanmoins, le Canadien n’est pas de la partie et c’est un nom tout aussi apprécié dans ces colonnes que l’on retrouve au générique en la personne du Californien Tommy McMahon aka Controller 7, producteur récurrent des grandes heures de feu Anticon, notamment pour Sage Francis et Sole.

Aux instrus du chouette ArticulatedTexTiles pour le Chicagoan Video Dave l’an passé, Controller 7 y officiait plutôt du côté smooth et rétro de la force, tout en basses rondes et en loops cool diverses et variées, du jazz à la pop psyché. Ici, son travail se révèle tout aussi versatile dans le bon sens du termes mais avec des atmosphères beaucoup plus intrigantes et travaillées via des morceaux plus fragmentés et souvent libérés de tout carcan esthétique, offrant un boulevard aux flows complémentaires des deux MCs dès le cinématographique Metallo d’ouverture au piano inquiétant où la frénésie hallucinée de Curly Castro succède à la décontraction solennelle de PremRock. Dans la foulée, sur Dadaism 3, Open Mike Eagle justement croisé sur un titre du susnommé ArticulatedTexTiles fait merveille au spoken word sur fond de boucles capiteuses aux choeurs fantomatiques qu’on jurerait tout droit sortis de quelque film fantastique de la Hammer.

D’un côté, avec ces deux morceaux exceptionnels en tête de tracklist, on pourrait presque regretter que l’album ait grillé d’entrée de jeu ses deux plus belles cartouches... mais de l’autre, force est de constater que la suite ne démérite jamais pour autant, entre les sonorités old school azimutées d’un LIVE Element qu’Edan n’aurait probablement pas renié, un Steel Pan Labyrinth métamorphe et métallique comme son titre le laissait supposer, enchaînant 4 mouvements distincts en à peine plus de 3 minutes avec une belle intervention d’Onry Ozzborn au micro, le tout aussi changeant et volontiers dissonant Uru Metal avec ELUCID, le jazz pur jus de Human Form, les orchestrations féériques du bien-nommé Nutkracker Blues, l’introspectif et insidieux Kaishakunin avec sa référence à Nas, l’éthéré 8-Finga Piano feat. D-Styles dont les pianotages aériens, les cuivres narcotiques et autres nappes ambient contrastent tout particulièrement avec le flow rugueux de Curly Castro qui cette fois cite Bigg Jus et sn futurisme atmosphérique et radical, ou encore Worry Doll, conclusion étrange et spirituelle à souhait.

Nous qui trouvions à redire au caractère un peu trop fourre-tout du néanmoins très bon Metal Lung, sommes bien contraints d’admettre que ShrapKnel est en train de se construire une belle identité libertaire dans le refus, justement, d’en choisir une. Un duo virtuose et friand de chemins de traverse qui vient encore de passer un pallier pour signer, tout bonnement, l’un des meilleurs albums hip-hop de cette première moitié d’année.


( RabbitInYourHeadlights )


Disques - 07.06.2024 par RabbitInYourHeadlights
 


Tir groupé : ils sont passés sur nos platines (23/9 - 29/9/2019)

Chaque dimanche, une sélection d’albums récents écoutés dans la semaine par un ou plusieurs membres de l’équipe, avec du son et quelques impressions à chaud. Car si l’on a jamais assez de temps ou de motivation pour chroniquer à proprement parler toutes les sorties qu’on ingurgite quotidiennement, nombre d’entre elles n’en méritent pas moins un avis (...)



IRM Podcasts - #20/ introduction au concert hip​-​hop du 23​/​04 à Paris - Mike Ladd, ShrapKnel et Fresh Kils (par Rabbit)

Les concerts de hip-hop indépendant se font rares à Paris, on vous propose donc avec Sulfure ce dimanche 23 avril à l’ESS’pace (13e arrondissement - métro 14, arrêt Bibliothèque François Mitterrand) un pont entre deux undergrounds, celui des 90s et celui d’aujourd’hui avec des intervenants passés par des labels aussi essentiels que Def Jux, Big Dada (...)