Ólafur Arnalds - Eulogy For Evolution

1. 0040
2. 0048_0729
3. 0952
4. 1440
5. 1953
6. 3055
7. 3326
8. 3704_3837

2007 - Erased Tapes

Sortie le : 29 octobre 2007

Il était une fois la vie par Ólafur Arnalds

Difficile de situer ce premier album de l’islandais Ólafur Arnalds sorti fin 2007. Entre classique, ambient, post-rock et musique d’un film imaginaire, Eulogy For Evolution consiste en huit morceaux aux étranges titres numéraires dont les mélodies d’abord contemplatives, nées des accords presque éteints d’un piano rongé par la solitude qui doit autant à Rachmaninov qu’à Joe Hisaishi, s’ouvrent soudain au sentiment de cordes dont la beauté tragique ou la lumière rédemptoire rappeleront à certains les arrangements bouleversants de l’album de Rob Dougan, Furious Angels , tandis que les autres auront une pensée pour les envolées lyriques du Takk... de Sigur Rós, surtout quand une batterie presque post-rock fait son apparition (3055), préfigurant l’explosion finale de 3704_3837 et son déluge d’électricité annoncé par la fuite en avant d’un unique violoncelle paniqué (3326). Et lorsque résonnent à la fin les lents accords d’un orgue mortuaire, on saisit pleinement la tragique métaphore de l’album, présenté comme l’allégorie éphémère d’une vie humaine, de la naissance aux derniers instants.

Depuis, ce musicien d’à peine 21 ans, tête de pont du formidable petit label anglais Erased Tapes (The British Expeditionary Force, Rival Consoles...), a élargi son univers en ouvrant la porte à des touches d’électro impressionnistes et à la mélancolie de voix déshumanisées sur les cinq morceaux de l’EP Variations Of Static , tour CD paru cette année en édition limitée et dont deux extraits, qui tendent cette fois vers l’univers de Craig Armstrong, sont en écoute sur myspace. De quoi attendre impatiemment le deuxième opus du talentueux jeune homme, qui parallèlement à son enregistrement s’est également attelé aux arrangements de cordes de futurs instrumentaux du groupe post-rock britannique 65daysofstatic, des morceaux que l’on retrouvera peut-être sur leur nouvel EP The Distant And Mechanised Glow Of Eastern European Dance Parties à paraître le 7 avril prochain.


( RabbitInYourHeadlights )

Disques - 24.02.2008 par RabbitInYourHeadlights
 


Articles // 31 décembre 2016
2016 par Rabbit : 22 (v'là les) EPs

22 pour rester dans le ton car mon bilan albums en comptera 66 en trois parties (rendez-vous la semaine prochaine pour une première série), mais surtout parce que ces 22 là se sont imposés, s’il avait fallu couper plus loin on aurait approché la centaine et ça devenait (...)



Aux confins du paradis avec Ólafur Arnalds et Nils Frahm

Alors qu’ils partagent actuellement l’affiche de certains concerts en Europe, Nils Frahm et Ólafur Arnalds nous gratifient d’un beau cadeau à l’occasion des 5 ans de leur maison de disque Erased Tapes en signant Stare, avec la participation de la violoncelliste Anne Müller. Ce projet, composé de 3 titres d’inspiration électronica, sera disponible le (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mercredi 23 septembre 2020


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends