T’inquiète, Satan est aux platines

Allergiques aux doom-métalleux et autres lucifériens en manque de shampoing, ne partez pas tout de suite, du moins pas si vous appréciez la dubtronica impressionniste de Pole, le drone-ambient vaporeux de Stars Of The Lid ou la drum’n’bass éthérée d’A Guy Called Gerald puisque c’est plus ou moins à la croisée de tout ça que les anglais Gavin Miller et Thomas Ragsdale nous avaient cueillis en mai dernier avec Arrivals, premier album de Worriedaboutsatan et déjà un coup de maître que les amoureux d’abstractions instrumentales cosmiques et ténébreuses à la fois n’hésiteront pas à ranger au côté du Los Angeles de Flying Lotus.

Révélé en 2006 par un premier EP éponyme (offert au téléchargement par le groupe depuis son épuisement en CD) dont l’univers à mi-chemin de l’IDM et d’un post-rock mélancolique avait trouvé son aboutissement l’année suivante sur un EP2 aux morceaux plus développés et mieux produits, le duo de Leeds n’a pas hésité à mettre ses guitares en retrait sur ce premier LP fascinant qu’on vous engage à découvrir dès maintenant au travers des nombreux extraits disponibles via myspace ou facebook.

On apprend donc avec un plaisir non dissimulé qu’avant même la sortie cet l’automne d’une version étendue du CD de remixes livré avec l’édition limitée d’ Arrivals, également épuisée, qui contiendra en sus des morceaux déjà connus les meilleures relectures envoyées par leurs fans, les deux anglais ont débuté l’enregistrement de leur troisième EP. Sobrement intitulé EP3, il laissera à nouveau la part belle aux guitares de Gavin, et s’annonce aux dires de ses auteurs "beaucoup plus profond qu’Arrivals".

On ne demande pas mieux, mais à dire vrai on ne s’inquiète pas vraiment pour l’avenir de ces diables-là.


Une vidéo signée Gavin Miller pour l’éponyme final, Arrivals.

News - 24.08.2009 par RabbitInYourHeadlights
 



Les voies du nomadisme musical sont bien souvent impénétrables. En effet, qui auraient pu penser que glaner des infos sur le nouveau projet de Gregory Hoepffner dont on vous parlait pas plus tard qu’hier allait nous remettre sur la piste des excellents Worriedaboutsatan (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


vendredi 3 avril 2020


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends