Beastie Boys - Check Your Head (Remastered Edition)

Album :

1. Jimmy James
2. Funky Boss
3. Pass The Mic
4. Gratitude
5. Lighten Up
6. Finger Lickin’ Good
7. So What’cha Want
8. The Biz vs. The Nuge
9. Time For Livin’
10. Something’s Got To Give
11. The Blue Nun
12. Stand Together
13. POW
14. The Maestro
15. Groove Holmes
16. Live At P.J.’s
17. Mark On the Bus
18. Professor Booty
19. In 3’s
20. Namasté

Bonus CD :

1. Dub The Mic (Instrumental)
2. Pass The Mic (Pt. 2, Skills To Pay The Bills)
3. Drunken Praying Mantis Style
4. Netty’s Girl
5. The Skills To Pay The Bills (Original Version)
6. So What’cha Want (Soul Assassin Remix Version)
7. So What’cha Want (Butt Naked Version)
8. Groove Holmes (Live vs The Biz)
9. So What’cha Want (All The Way Live Freestyle Version)
10. Stand Together (Live At French’s Tavern, Sydney, Australia)
11. Finger Lickin’ Good (Government Cheese Remix)
12. Gratitude (Live At Budokan, 16-09-92)
13. Honky Rink
14. Jimmy James (Original Original Version)
15. Boomin’ Granny
16. Drinkin’ Wine

2009 - Capitol

Sortie le : 7 avril 2009

Disques - 17.09.2009 par RabbitInYourHeadlights
 


1994 de A à Z - part 2 : de Bark Psychosis à Built To Spill

1994, une année charnière pour beaucoup, où le trip-hop et le post-rock allaient trouver leurs noms, où la lo-fi s’apprêtait à connaître une vraie démocratisation, et où la mort de Kurt Cobain deviendrait le mythe fondateur de bien des vocations. L’âge d’or du hip-hop touchait à sa fin, les indie rockeux commençaient enfin à s’intéresser à la musique (...)



News // 23 septembre 2013
Encore du nouveau sur IRM Radio

Pas d’énorme chamboulement ce coup-ci dans le programme de votre nouvelle webradio préférée : de menus ajustements dans les horaires et autres mises à jour régulières des playlists d’actu, quelques créneaux de rattrapage pour le tribute à John Barry et les "focus label" I Had An Accident et Anticon (en gras dans la grille ci-dessous), et bien entendu de (...)



Chroniques // 4 juillet 2007
Beastie Boys

Sur The Mix-Up, septième album studio du trio new-yorkais, les Beastie Boys ne chantent pas. Un suicide commercial en règle à coups d’instrus funky-psyché 70’s qui méritait bien qu’on mâche ses mots.




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


lundi 11 novembre 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends