Une flamme en hiver pour Laura Veirs

D’après Colin Meloy, le septième opus de Laura Veirs serait « le meilleur album de 2010 ». On ne va pas mettre en doute les propos du leader des Decemberists, on attendra de juger le moment venu. Cependant, il pourrait bien avoir raison car l’on sait la demoiselle capable de sortir de jolies merveilles folk comme elle l’a fait au gré de ses différents disques.

Pour l’anecdote, le titre de ce nouvel album July Flame est inspiré d’une variété de pêches que la jeune femme a eu le plaisir de goûter. On peut donc espérer y retrouver les mêmes sensations sucrées et juteuses en pleine période hivernale, la date de sortie étant annoncée pour le 11 janvier de l’année prochaine. C’est sous son nouveau label Raven Marching Band que le disque doit paraître tandis que la distribution sera assurée par Bella Union sur le vieux continent.

Laura Veirs est toujours fidèle à son producteur Tucker Martine (Mudhoney, Sufjan Stevens, Jesse Sykes). Elle voit également Jim James de My Morning Jacket lui prêter un coup de main sur quelques titres.

En ce moment, la New-Yorkaise est en pleine tournée américaine avec les Decemberists, qui rappelons-le l’avaient invitée à participer à la charmante ballade Yankee Bayonet (I Will Be Home Then) présente sur The Crane Wife. On ne sait pas encore si une tournée européenne est à prévoir dans l’immédiat.

News - 29.09.2009 par darko
 


News // 28 août 2011
Laura Veirs pour les enfants

Une belle brochette d’invités est annoncée sur le prochain album de Laura Veirs (à paraître en novembre chez Bella Union) : Colin Meloy (The Decemberists), Jim James (My Morning Jacket), le virtuose du banjo Bela Fleck, l’éclectique Karl Blau (acolyte habituel de Laura Veirs et qui a récemment rejoint Earth), Basia Bulat et le batteur de jazz Brian (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


samedi 8 août 2020


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends