Iceland Airwaves propage ses découvertes

Alors que la douzième édition du Iceland Airwaves, sold-out depuis longtemps, bat son plein avec un record de plus de 250 noms sur 5 jours, des plus hype (Crocodiles, Mount Kimbie, James Blake, Toro y Moi) aux plus confirmés (Dan Deacon, Junip, Moderat, Efterklang, Tunng, The Antlers...) en passant évidemment par les innombrables et incontournables artistes du cru (Bang Gang, Amiina, Borko, Hafdís Huld, Sin Fang Bous...) dont certains font également l’actualité et l’objet d’une attente grandissante (Rökkurró, Swords Of Chaos, Nóra, For A Minor Reflection...), le site de streaming Gogoyoko se met au diapason des soirées et des valeurs véhiculées par ce festival de Reykjavík, nouveautés à gogo et soutien aux mouvements locaux de protection de l’environnement.

Ainsi les bénéfices des téléchargements de l’album de remixes du combo anglais Codes In The Cloud (photo), qui défendra samedi au théâtre Iðnó ses envolées post-rock dans le cadre d’une carte blanche au label Erased Tapes, iront-ils en intégralité à Landvernd, association qui vient de fêter ses quarante années de loyaux services dédiés à la cause écologique.

Au casting de ces relectures nées d’un appel du groupe à remixer son album de l’an dernier Paper Canyons qui aura permis à ce petit cousin d’Explosions In The Sky de rencontrer parmi la centaine de propositions le producteur de son futur deuxième opus sur les rails depuis le mois dernier (et prévu pour janvier) en la personne de Guy Andrews aka iambic, on trouve les collègues de label Rival Consoles (avec une incursion parfaitement mesurée dans l’IDM) et Nils Frahm également à l’affiche de la soirée, ou dans une veine plus ambient les fabuleux Worriedaboutsatan, Library Tapes et Machinefabriek dont les révisions vaudraient à elles seules que l’on s’arrête sur ce Paper Canyon Recycled. Quant au fameux iambic, il prête son lyrisme sec à cette superbe vidéo dont la poésie tragique devrait en scotcher plus d’un :

A noter que la version physique limitée de l’album, en matière recyclée cela va de soit, verra également une partie de ses bénéfices redistribués en faveur de la sauvegarde climatique via Friends of the Earth en collaboration avec Fairshare Music UK, et donnera droit à un lien permettant de télécharger cinq remixes inédits.

Côté Erased Tapes toujours, label anglais dont le chef de file Ólafur Arnalds - faute de neuf du côté des excellents The British Expeditionary Force - sera également de sortie, on notera la parution le 18 octobre de Music For Contemporary Dance, compilant deux oeuvres de commande de l’auteur du récent How They Are (dont on peut visionner ici les sessions d’enregistrement). La première, Music For Falling From Trees dont le minimaliste piano/cordes servait de trame à un ballet contemporain de la chorégraphe londonienne Adrienne Hart, était déjà sortie l’an dernier chez Erased Tapes. Quant à la seconde, inédite, elle s’intitule Music For Congregation et comprend quatre pièces épiques d’ambient orchestrale foisonnante composées pour un "ballet de piétons", chorégraphie du duo KMA commissionnée par le British Council pour l’expo universelle de Shanghai.

Enfin, autre nouveauté chez Gogoyoko en rapport avec le festival, la sortie le même jour soit lundi dernier du premier opus du chicagoan Joel Midden aka Bastardgeist, qui se produira demain soir à la Faktory avec ses camarades tout aussi peu connus du label Brainlove Records. Un album éponyme à découvrir là encore dans son intégralité et dont la folktronica lo-fi et paganiste perdue dans les brumes d’une nostalgie incertaine devrait trouver un écho favorable chez les amateurs de Panda Bear, autant dire qu’on en entendra sûrement reparler très bientôt.

News - 14.10.2010 par RabbitInYourHeadlights
 


Le streaming du jour #1171 : Peter Broderick + Gabriel Saloman - 's/t'

Échappés respectifs des écuries Erased Tapes et Miasmah, l’Américain Peter Broderick et le Canadien Gabriel Saloman croisent le fer, le velours et les larmes et sur cette collaboration parue au printemps en catimini chez Beacon Sound, classieux vinyl shop de Portland spécialisé dans l’avant-garde contemporaine qui s’est chargé pour l’occasion de (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mercredi 11 décembre 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends