Désordre capillaire flamboyant

Pour un peu de thrash du côté de Born Bad Records on vous conseillera cette interview du patron qui balance gaiement sur son expérience de directeur artistique chez EMI... Jean-Baptiste Guillot responsable par ailleurs de l’expo Désordres consacrée aux loubards de ces bonnes vieilles 70’s, visible jusqu’au 14 janvier à la galerie 12Mail (12 rue du Mail, Paris, 2ème) et dont on peut écouter la bande-son ici.

Car en matière de thrash il faudra un peu moins compter sur Cheveu, puisque pour le successeur de son rugueux et rageur éponyme de 2008 le trio parisien nous propose... des cordes cinématiques et des choeurs élégiaques !

Bon d’accord, des choeurs, des cordes, et même des cuivres semble-t-il à en croire le distributeur américain Kill Sherman qui parle en outre de beats hip-hop un peu fous à la Run-DMC, mais toujours sur fond de ces fusions d’électro saturée et de blues-rock cradingue aux mélodies vocales revêches qui trouvent ici l’écho d’une ambition nouvelle et d’un lyrisme inédit :

Une évolution l’on pourra également apprécier sur écran large via la BO de l’odyssée rock’n’roll décalée Robert Mitchum est mort prévue pour février et dont le trailer starring Olivier Gourmet sert de clip au titre Quattro Stagioni ("quatre saisons" pour les amateurs de véritable pizza italienne) :

Et pour commander ce 1000 à paraître le 27 janvier chez Born Bad en CD mais d’ores et déjà disponible en LP, c’est par ici que ça se passe.

News - 04.12.2010 par RabbitInYourHeadlights
 



indie rock mag - IRM des musiques actuelles


dimanche 20 octobre 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends