Ye Mighty invite l’Éthiopie à Brighton

Alors que vient de paraître chez L’Arôme Productions un cinquième volume des compilations Ethiopian Urban Modern Music consacré au saxophoniste Gétatchèw Mèkurya, les enseignements de ce précurseur du free jazz déjà croisé sur album en 2006 au côté des Hollandais de The Ex continuent d’étendre leur influence, et notamment du côté de Brighton avec la dernière signature du label First Word Records, Ye Mighty.

Après l’afrobeat cosmique de l’Ariya Astrobeat Arkestra, c’est donc l’éthio-jazz et plus précisément cette adaptation musicale du Shellela, chant guerrier exalté et tapageur qui avait donné son titre à un morceau de Mèkurya et inspiré le musicien éthiopien dans son jeu même, que l’on redécouvre ici à la sauce funk et hip-hop du label anglais sous l’impulsion de Richard ’Dutch’ Halligan et Max Wheeler. Un duo sur lequel on ne sait pas grand chose si ce n’est que leur premier opus Beyond Cairo verra le jour le 27 juin prochain, premier extrait à l’appui en écoute et libre téléchargement ci-dessous :


Quant à l’album, il semble également payer tribut aux jams plus récents teintés de breakbeat et d’électronique de Mulatu Astatke & The Heliocentrics, dont on retrouve sur quelques-un des extraits du trailer ci-dessous les fusions enfumées au groove épique, vents, cuivres et basses rondes en avant :

Ye Mighty Album Teaser from First Word on Vimeo.

News - 19.06.2011 par RabbitInYourHeadlights
 


News // 30 octobre 2011
First Word Records paie sa tournée

Dans la foulée des dernières claques signées Debian Blak ou Ye Mighty, et en attendant les premiers longs formats de Souleance ( La Belle Vie, dont 4 titres sont en preview ici) et d’Amenta prévus pour 2012, l’heure est à la fête chez First Word Records qui vient de passer la barre du millier de fans sur facebook et nous offre en retour jusqu’à (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mercredi 30 septembre 2020


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends