Angil et B R OAD WAY, c’est maintenant !

Cinq ans tout juste après avoir croisé le fer sur l’éponyme de The John Venture dont on espère toujours une suite incluant pourquoi pas leur compère Deschannel, c’est désormais par clips interposés que les Stéphanois d’Angil et B R OAD WAY se tirent la bourre en toute amitié à l’approche de leurs quatrièmes albums respectifs.

Tandis que Mickaël Mottet et ses Hiddentracks nous font visiter les coulisses de l’enregistrement de NOW (à soutenir très bientôt via Microcultures) à raison d’une vidéo hebdomadaire, nous dévoilant peu à peu l’univers bigarré de ce nouvel opus prévu pour le 14 mars et appelé à confronter pop lo-fi et arrangements "avant-jazz" (comme disent les chroniqueurs branchés d’outre-Atlantique) aux frontières de l’atonalité et d’un chaos maîtrisé à l’image du superbe This Time... :


... c’est finalement le premier single de Solo System Revolution que nous révèlent les auteurs d’ Enter The Automaton, un titre qui confirme la belle ambition du quintette toujours emmené par Fabb au chant et à la guitare et bien décidé à chasser sur les terres d’un label tel que Morr Music, avec en ligne de mire la poptronica jazzy des Allemands de The Notwist et Lali Puna à leurs plus belles heures :


Serait-ce la pop française qu’enterre ce Days Of Reckoning au spleen lumineux et majestueux ? Réponse le 20 février lorsque se dévoilera enfin chez 6AM le successeur de Gang Plank, mais en attendant profitons-en pour revenir une troisième et dernière fois sur le fameux Record Club du groupe, récemment achevé. On les avait laissés du côté de Jim Noir et des XX, s’en étaient donc suivis la cavalcade romantique d’un Lonesome Words somme toute assez fidèle à l’originale du Gallois Gruff Rhys :


... un surprenant Não Fala De Maria transformant la complainte poignante de Chico Buarque (superbement réarrangée à l’époque par Morricone) en hymne dream-pop prompt à vous coller la chair de poule :


... un 2/4 hypnotique, drogué et fiévreux à souhait dans la plus pure tradition de ses géniteurs Clinic :


... et surtout, surtout cette reprise du classique absolu de Scott Walker à faire pleuvoir des étoiles filantes sur nos têtes, It’s Raining Today, il fallait oser, B R OAD WAY l’a fait :


L’occasion également pour vous toucher un mot de la tournée qui vient de débuter et passera notamment par une date commune à domicile avec Angil et nos bons amis de Fake Oddity* (le 7 avril au Fil) avant de culminer trois jours plus tard à la Boule Noire parisienne. On se quitte donc sur un nouvel extrait de NOW (parmi d’autres à visionner ici), qui promet décidément de faire honneur aux libertés déjà prises par son prédécesseur The And ... est-ce donc du boogie-woogie, de la no wave ou du Messiaen revisité à la sauce jazz-pop, allez savoir, sans doute un peu tout ça mais ce Swan Song Of A Refugee c’est quelque chose en tout cas :



* dont le nouvel album French Beauté paraîtra justement fin mars.

Photo : Robert Gil.

News - 10.02.2012 par RabbitInYourHeadlights
 


Le streaming du jour #1278 : Angil And The Hiddentracks - 'Lines EP'

Depuis le temps que l’on suit Mickaël Mottet dans ses pérégrinations, que ce soit avec Del, Dotsy Dot, en son nom propre ou à la tête d’Angil And The Hiddentracks, nous n’éprouvons toujours aucune lassitude à l’idée d’écouter et de défendre ses nouvelles compositions.



Chroniques // 14 mars 2012
Angil and the Hiddentracks

L’album sort aujourd’hui et déjà la presse est unanime : NOW est un chef-d’oeuvre, un disque intelligent et stimulant, à la fois savant et touchant. Mince.




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mardi 17 septembre 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends