Enfin, Spain nous livre son âme

La campagne Kickstarter menée l’an dernier semble avoir porté ses fruits pour Josh Haden et sa bande, puisque The Soul Of Spain, successeur très attendu d’ I Believe (2001) verra finalement le jour le 11 mai prochain chez Diamond Soul - le propre label du songwriter - outre-Atlantique et via Glitterhouse en Europe.

Parmi les 11 titres co-produits par Billy Burke (Ozma) et enregistrés sur deux ans par l’Américain entouré de son nouveau line-up et de ses soeurs Petra et Tanya au violon et au violoncelle, pas moins de cinq sont déjà connus, deux d’entre eux ayant été dévoilés ces jours-ci sur le site officiel de Spain - la classique ballade piano/guitare Without A Sound et l’étonnamment électrique mais fort réussi Because Your Love - et deux autres sur single en 2010 à l’humeur plus soul et mélancolique, toujours en écoute via Bandcamp :


... Miracle Man venant compléter la série avec ses riffs à la BRMC qui avaient quelque peu décontenancé l’an dernier les fans de la première heure mais devraient rapidement l’imposer comme un classique du groupe :


Notons enfin pour l’anecdote que le mannequin de la cover, sous ses allures de jeune première sous les feux des projecteurs d’un show façon Pop Idol, n’est autre qu’une ancienne actrice de porno, connue à l’époque sous le nom d’Ashley Blue... une manière de dire que les apparences sont parfois trompeuses pour une formation qui n’avait jamais sonné aussi rock sur ses trois précédents opus ?

News - 15.03.2012 par RabbitInYourHeadlights
 


Josh Haden récompense les fidèles de Spain

Si le successeur du superbe The Soul of Spain fut une relative déception, la belle intensité feutrée, zébrée de claviers entêtants et d’amplifications discrètes, de la première moitié de disque résistant mal au ventre mou désespérément classique d’une seconde face en pilotage automatique (à l’exception du très beau You And I), on ne va pas cracher pour (...)



Chroniques // 16 octobre 2018
Spain

Après The Soul of Spain, partagé entre hymnes électriques et ballades plus introspectives, et la mélancolie alt-country de Carolina, c’est du côté de la mystique et du psychédélisme que vient fureter cette nouvelle réussite du groupe de Josh Haden, fidèle à son titre et au fameux symbole bouddhiste de l’univers, le mandala, qui orne sa (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mercredi 18 septembre 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends