Un minotaure et un panda sont dans un verger...

De retour chez Melodic, label d’adoption de Working For A Nuclear Free City ou K-X-P qu’il avait délaissé au profit de 4AD pour ses deux opus précédents, Minotaur Shock s’est enfin décidé à donner une suite à son tourneboulant Amateur Dramatics de 2008.

D’ores et déjà disponible en précommande via l’écurie mancunienne avec la possibilité de recevoir sans plus tarder la version digitale, Orchard ("verger" en français) sera disponible en vinyle et CD dès le 6 août mais se dévoile dès à présent le temps d’un premier single rêveur et envoûtant. David Edwards, croisé dernièrement aux programmations cotonneuses chez Perfume Genius, a beau citer "Mike Oldfield, Gorky’s Zygotic Mynci, The Orb, Art Of Noise, Kevin Ayers, Virginia Astley, Andrew Poppy, Richard Skelton, Autechre" comme sources d’inspiration pour ce quatrième opus, jusqu’ici c’est surtout Pantha du Prince que nous rappelle l’élégance de ces circonvolutions hédonistes et aériennes, et ça n’est pas pour nous déplaire :


Comme quoi, bien que le Bristolien soit de retour à ses premières amours, il n’en oublie pas tout à fait son side-project Principal Participant dont on retrouve ici les rythmiques plus techno mêlées aux délicates mélodies glitchées et aux percussions cristallines qui ont toujours fait le charme de Minotaur Shock, et ont bénéficié cette fois d’un véritable enregistrement en studio, permettant au batteur des excellents Bronze Age Fox de s’exprimer pleinement derrière les fûts entre autres basse, piano et xylophone.

Par ailleurs, on retrouvera sur l’album les flûte et clarinette d’Emily Edwards (aucun lien, sinon d’amitié) ainsi que le violon de James Underwood, s’ajoutant aux couches de field recordings et d’instruments synthétiques. "J’ai été inspiré par les étranges sonorités semi-organiques des synthétiseurs de cordes modernes, et je voulais donc voir ce qui arriverait si je les mixais avec de véritables instruments à cordes - combien de faux instruments je pouvais enterrer sous les vrais", explique l’Anglais à propos de sa démarche.

Quant à Gold Panda, compagnon de tournée auquel faisait référence le titre de cette news et que Minotaur Shock remixait lui-même sur l’EP You en 2010, il met en exergue ce côté dansant avec un remix aux beats typés four-to-the-floor et aux synthés hypnotiques :


Une relecture qui figure parmi les bonus exclusifs que vous recevrez en cas de précommande, avec également un second remix signé Bass Clef, jeune Londonien dont on vous reparlera sûrement.


Minotaur Shock sur facebook.

News - 28.06.2012 par RabbitInYourHeadlights
 


News // 20 novembre 2010
Nouvelle jeunesse pour Erik Satie

Après une série de concerts qui aura vu ces deux dernières années Rachel Grimes, Nils Frahm, Helios, Library Tapes, Dustin O’Halloran ou encore Hauschka reprendre sur scène les classiques ou pièces plus obscures du pianiste Erik Satie, c’est désormais sur album que le label aveyronnais Arbouse Recordings, maison mère de feu Acetate Zero, continuera de (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


lundi 18 novembre 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends