Alicia Merz aiguise ses cassettes

Cinquième référence en vue pour le label Cooper Cult fondé en début d’année par la Néo-Zélandaise Alicia Merz et son compagnon Christian Parahi. Après Félicia Atkinson, Listening Mirror et I’ve Lost, ce dernier déjà en collaboration avec la magicienne de l’écurie Denovali sous son pseudonyme de Birds Of Passage, c’est notre Winter Lady en personne qui offre un aperçu de son prochain EP par le biais de The Brave Man With A Sword, face A d’une cassette à paraître dans les jours ou semaines à venir en édition ultra-limitée qu’accompagneront de jolis origamis réalisés par Alicia elle-même :


En face B de cet instrumental au boucles de piano altérées par les cendres du temps, on retrouvera une reprise du morceau In Heaven, la fameuse chanson entonnée par la Dame du Radiateur dans le film Eraserhead de David Lynch que s’étaient déjà réappropriée les Pixies, Tuxedomoon, Bauhaus, Faith No More ou à sa manière Man Mantis, version semble-t-il inspirée cette fois par l’oeuvre pour piano solo Für Alina du compositeur estonien Arvo Pärt.

Quant à l’EP en question, intitulé 1890 Story, il fera partie d’une "split cassette" à quatre facettes, Taxidermy Of Unicorns, signée en l’excellente compagnie exclusivement féminine de Motion Sickness Of Time Travel, Je Suis Le Petit Chevalier (aka la sus-nommée Félicia Atkinson) et Aloonaluna (qui s’apprête pour sa part à sortir un nouvel album chez Watery Starve dans le courant du mois).

Plus d’infos dès qu’on en a, ainsi que sur le deuxième opus de Brother Sun, Sister Moon en cours d’enregistrement et le premier LP de Snoqualmie Falls qui réunira Alicia et Jeff Stonehouse (aka Listening Mirror) et devrait rendre justice à leur goût commun pour les linceuls de drones spectraux à en juger par ce troublant Red Fire Dark :

News - 06.12.2012 par RabbitInYourHeadlights
 


Le streaming du jour #1596 : IRM presents - 'IRMxTP Part VI - The Full Blossom of the Evening (The Most Beautiful Dream and the Most Terrible Nightmare All at Once)'

Hasard des délais du mastering, on vous lâche le VIe volet de nos compilations IRMxTP avant les trois suivants, à vous d’en reconstituer plus tard le puzzle narratif dans la pure tradition des labyrinthes mentaux de David Lynch. Un troisième volet ambient d’affilée (après les Part I et Part II) en dépit de notre volonté, mais celui-ci penche davantage (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mardi 7 juillet 2020


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends