Masayoshi Fujita - Stories

1. Deers
2. Snow Storm
3. Cloud
4. Story of Forest Voir la vidéo Masayoshi Fujita - Story of Forest
5. Story of Waterfall I. & II.
6. Swan and Morning Dews
7. River
8. Memories of the Wind

2013 - Flau

Sortie le : 21 janvier 2013

Les songeries vibrantes d’un magicien du vibraphone

Après s’être frotté du côté de Berlin aux abstractions micro-électroniques fugaces de Jan Jelinek, puis aux collisions erratiques et déstructurées de Simon Harris et de ses compères instrumentistes sur l’ovniesque Tesseract, Masayoshi Fujita avait ressorti il y a quelques mois en digital chez Flau le superbe Reverberate Slowly de son projet dub/glitch-ambient El Fog teinté de jazz vaporeux, d’acoustique impressionniste et de techno ouatée, petite merveille datée de 2007 mais augmentée pour l’occasion d’une poignée de remixes et d’inédits (dont un justement signé par le sus-nommé Jelinek). Voilà pour le petit tour de d’horizon, d’autant plus nécessaire que c’est une toute autre facette de l’univers du percussionniste que l’on découvre avec ce premier album enregistré sous son véritable patronyme.

Précis d’épure cristalline aux rêveries séraphiques, ce Stories voit en effet le Japonais mettre la pédale douce sur les beats électroniques et autres manipulations analogiques pour laisser libre cours aux envolées graciles de son vibraphone, des flâneries rétro de l’élégant Deers aux délicats élans lyriques de Story Of The Forest ou The River soutenus par un flot de cordes mélancoliques, en passant par les cascades d’arpèges réverbérés de l’enivrant Story Of Waterfall I & II. Pour autant, l’album ne se départit jamais totalement de cette dimension ambient que Fujita affectionne tout particulièrement, et au côté des larsens éthérés de Cloud ou des méditations cotonneuses parfois zébrées de discordances discrètes (Swan And Morning Dews) ou baignées de silence et de nostalgie (Memories Of The Wind), c’est sur le parfait Snow Storm beau comme une pluie de flocons sur l’océan que culmine ce disque qui tient autant de l’estampe que de l’aquarelle avec ses lignes effilées et ses couleurs pastel.


( RabbitInYourHeadlights )



Disques - 30.01.2013 par RabbitInYourHeadlights
 


L'horizon 2018 de Rabbit - cent albums : #90 à #81

On ne va pas se mentir, l’exercice est toujours difficile, surtout quand on écoute 800 albums par an déjà triés sur le volet. Mais chaque année, ça se complique encore un peu... de fil en aiguille, d’une connexion à l’autre, de labels sortis de l’ombre en artistes émergents, les découvertes nous submergent et de nouveaux horizons s’ouvrent à nous, sans (...)



Le streaming du jour #1408 : Masayoshi Fujita & Jan Jelinek - 'Schaum''

En 2010, déjà, Masayoshi Fujita et Jan Jelinek s’associaient pour composer un Bird, Lake, Objects salué dans nos colonnes. Un EP - Do You Know Otahiti ? paru en 2013 - plus tard, les compères unissent à nouveau leurs efforts à l’occasion d’un disque onirique et naturaliste fondamentalement (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


dimanche 20 octobre 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends