Le streaming du jour #653 : Gimu - ’Opaque Black’ & Cezary Gapik - ’Sketches | #2’

Au programme de ce streaming croisé, deux albums de drone abrasifs et plombés qui ne laissent entrer la lumière qu’en infime quantité, pour ne plus jamais la voir s’échapper.

Le Brésilien Gimu, découvert grâce au label Heart And Soul de Leonardo Rosado, sortait en décembre d’un ChunDongQiuXia un brin conceptuel, inspiré des boucles pré-enregistrées de la boîte à musique virtuelle The Buddha Machine. Un exercice de réappropriation du zen comme remède aux spectres de l’anxiété, et donc tout ce que n’est pas cet Opaque Black, disque d’idées noires et de fantômes livides dont les vents de drones noisy et autres vagues de bruit blanc sculptées dans de majestueuses marées de feedback charrient leur lot d’abattement et de spleen sans retour, embrassant la souffrance morale pour mieux la transmuter en liturgie déchue : une ode aux prières jamais entendues, plus personnelle que jamais pour l’auteur du superbement lancinant et hanté Heights And Abysses.


Quant à Cezary Gapik, fort de l’un des tout meilleurs albums de drone de l’an dernier avec The Sum Of Disappearing Sounds et ses monolithes crépusculaires aux radiations glaçantes, il continue de déterrer ses archives avec cette suite de l’excellent Sketches #1. Soit cette fois trois morceaux contemporains des deux titres-fleuves de l’opus précédent ou encore de Tremor sur le bipolaire Contrast I, Sketch [#0470] en prenant ici la continuité directe avec son dark ambient sépulcral et pulsé dont les crépitements pullulants vous angoisseront longtemps. Indubitablement le climax de l’album, bien que ce final doive essentiellement son effet à la lente progression du diptyque précédent, le linceul rampant sous une pluie de comètes de Sketch [#0477] laissant place sur Sketch [#0475] à l’une de ces chapes oppressantes de basses fréquences mortifères et désincarnées dont le Polonais a le secret.


Streaming du jour - 01.02.2013 par RabbitInYourHeadlights
... et plus si affinités ...
Cezary Gapik sur IRM - Bandcamp - Site Officiel
Gimu sur IRM - Bandcamp

indie rock mag - IRM des musiques actuelles


samedi 15 décembre 2018


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends