Merzbow & Oren Ambarchi - Cat’s Squirrel

1. Cat’s Squirrel 1 [16’33]
2. Cat’s Squirrel 2 [15’33]

2013 - Black Truffle

Sortie le : 28 février 2013

Ronge comme l’écureuil, lacère comme le chat

Dans le sillage luminescent de l’autoroute nocturne photographiée par Shunichiro Okada pour le design cosmique de leur copain Sunn O))), ce premier duo enregistré live entre le guitariste australien Oren Ambarachi et le Japonais Masami Akita aka Merzbow s’avère rapidement bien plus abrasif et abstrait que les récents jams entre les machines maltraitées de ce dernier, le saxo à l’agonie du Suédois Mats Gustafsson (The Thing, Fire !) et les fûts atomiques du Hongrois Balázs Pándi (The Blood Of Heroes, Zu, Imaginary Forces) sur le gargantuesque et incandescent Cuts.

"Vole comme le papillon, pique comme l’abeille" disait en substance Mohamed Ali. Tentons d’appliquer la maxime au harsh noise trans-océanique de ce Cat’s Squirrel et paradoxalement, la méthode marche aussi. Chez Ambarchi et Merzbow toutefois, le lépidoptère est du genre mastodonte et éclipse le soleil de ses ailes de plomb aux battements à peine perceptibles, tandis que les légions de dards aveugles bourdonnent par millions en piquant au hasard et vident leurs entrailles comme autant de guirlandes sanguinolentes attachées à cette pluie d’aiguillons en furie. Autant dire que si le combat de ces deux Atlas du bruitisme sans concession face à nos fragiles parois tympaniques s’annonce pour le moins inégal, le KO ne viendra qu’à la toute fin du dernier round, à l’épuisement par le chaos pourrait-on dire, une fois l’invasion désinsectisée par un bon gros coup de karsher divin sous les sirènes hurlantes d’un couvre-feu d’apocalypse.


( RabbitInYourHeadlights )

Disques - 22.03.2013 par RabbitInYourHeadlights
 


Les templiers O'Malley, Void et Ambarchi nous livrent leurs secrets

Associé le mois dernier à Atsuo et Michio Kurihara (Boris) ainsi qu’à son fidèle compère William Herzog (entre autres invités) pour le doom-ambient cosmico-ritualiste aux accents bluesy du premier album éponyme d’Ensemble Pearl chez Drag City, le sorcier Stephen O’Malley nous revient ce coup-ci avec une collaboration enregistrée live sur trois ans (...)




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


dimanche 18 août 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends