Le streaming du jour #804 : Gimu - ’Can’t Remember When I Started To Forget’, ’Maybe Even Never’ & ’So Unwhole EP’

Encore trois sorties en trois mois dont deux offertes au téléchargement pour le stakhanoviste brésilien qui emprunte cette fois quelques chemins de traverse, entre éther shoegaze, beats électro fiévreux et free jazz en sourdine.

Mise en bouche maousse avec le concentré de puissance de l’EP So Unwhole dont les vortex radiants de lumière noire aspireront votre âme avant de la livrer en pâture à une pluie de météores électroniques... saisissant :


Puis vient le plat de résistance, étonnamment éthéré puisque Maybe Even Never met de côté les crescendos sombres et massifs que l’on connaît à l’auteur dOpaque Black pour privilégier une forme d’immatérialité nettement plus légère, lorgnant sur l’ambient psychédélique avec ses boucles de bruit blanc vaporeux, de synthés liturgiques et de field recordings propices aux expériences transcendantales :


Enfin, le dessert aussi s’avère plutôt costaud puisque les "chutes"
de Can’t Remember When I Started To Forget, morceaux "oubliés" et récemment retravaillés "à la va-vite" dixit l’intéressé connu pour son humilité nous réservent de vrais grands moments d’abstraction aventureuse, à commencer par les fabuleuses 17 minutes de SonsHeartMomsLungs dont les nappes brumeuses et bourdonnantes se frottent à la fébrilité de roulements free jazz que l’on retrouvera dans les cascades concassées presque indus de Grlo et en mode martial sur l’ouverture du plus rêveur AmByth.

Plus loin, des beats downtempo et des synthés déliquescents (Jún, UnFilm), des cathédrales à ciel ouvert (IllaMæður, Zděné) et les carillons irisés d’une fumerie d’opium (MiddernagOog), la torpeur de fantômes errants et la fraîcheur du ressac digital (ThrillsDead)... et tout ça non sans une paradoxale cohérence, comme quoi c’est dans les vieux pots laissés à l’abandon qu’on fait parfois les meilleurs soupes.


Streaming du jour - 02.07.2013 par RabbitInYourHeadlights
... et plus si affinités ...
Gimu sur IRM - Bandcamp

indie rock mag - IRM des musiques actuelles


dimanche 20 octobre 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends