Le streaming du jour #979 : 2013 - le toast des rédacteurs en 10 morceaux

10 morceaux, parmi bien d’autres, à retenir de 2013, voilà ce que l’on vous propose pour accompagner en toute simplicité ce passage à la nouvelle année. A la différence que cette fois chaque rédacteur y est allé de son choix et de ses raisons, contribuant à ce kaléidoscope d’humeurs et de sensibilités diverses et variées qui fait, et on l’espère continuera de faire en 2014, toute la richesse des propositions d’IRM. Bonne écoute, meilleurs vœux et rendez-vous l’an prochain !


Jonwayne - Dog It feat. Captain Murphy & Jeremiah Jae - Cassette 3 : The Marion Morrison Mixtape

Comme une arme thermobarique, Jonwayne nous a littéralement pété à la gueule cette année et ce Dog It pachydermique avec Flying Lotus et Jeremiah Jae en featuring de luxe confirme que l’arme en question est bien de type non conventionnel !

(Spoutnik)


The Haxan Cloak - The Mirror Reflecting (part 2) - Excavation

Peut-être pas le morceau le plus emblématique de l’ambiance anxiogène propre à l’excellentissime LP Excavation, The Mirror Reflecting (part 2) est bel et bien LE morceau à retenir de cette année 2013. Suffocant, immense, inoubliable.

(HaveFaith)


Agnès Obel - The Curse - Aventine

Pas de batterie sur ce morceau, ce sont les cordes qui créent la cadence. Le violon et l’alto joués par Mika Posen de Timber Timbre sont dans un premier temps le seul soutien à la voix d’Agnès Obel avant d’être rejoints par quelques délicieuses notes de piano distillées par la Danoise. Tellement simple que la magie opère à plein régime.

(Elnorton)


Sigur Rós - Brennisteinn - Kveikur

Sigur Rós est revenu en force cette année avec Kveikur, album épique et quasi éruptif, évoquant à merveille le feu et la glace islandais. A déguster sans aucune modération ni risque de nausée. Superbe !

(Flozik)


Ludovico Einaudi - Experience - In A Time Lapse

« Il est difficile de rester en colère lorsqu’il y a tant de beauté dans ce monde. Parfois j’ai l’impression qu’elle me submerge, de partout en même temps, mais c’en est trop. Mon cœur se remplit comme un ballon, prêt à exploser. Et là, je comprends qu’il faut que je lâche prise, que j’arrête d’essayer sans cesse de m’y raccrocher. Et ça glisse sur moi comme de la pluie. Et je ne peux plus rien éprouver d’autre que de la gratitude pour chaque instant de mon insignifiante petite vie. » American Beauty, Lester Burnham. Voilà ce que je ressens lorsque j’écoute Experience de Ludovico Einaudi.

(Raphaël Lenoir)


AutorYno - WARSAW - Cosmopolitan Traffic

Parce que c’est français et que ça joue dur, parce que leur fusion jazz-rock ethnique emprunte des codes, se les approprie et innove, parce que c’est approuvé par John Zorn et signé chez lui (Tzadik), parce que ce morceau déchire, parce qu’à chaque fois que je le fais écouter, on me dit "c’est quoi ton truc ? c’est excellent !" et parce que je l’ai beaucoup écouté (et fait écouter) cette année, j’ai choisi AutorYno, au bénéfice de vos esgourdes...

(Le Crapaud )


Lee Noble - Remind Me - Ruiner

Noble... et modeste. En presque toute discrétion mais au sommet de son art, l’artiste nous a offert en 2013 l’un de ses meilleurs albums. Remind Me illustre aussi bien les errances solitaires lo-fi propres au musicien que le goût de "reviens-y" que devrait continuer à inspirer cette nouvelle année.

(Riton)


Hey Colossus - How To Tell Time With Jesus - Cuckoo Live Life Like Cuckoo

Ce morceau de dix minutes tiré de l’excellent Cuckoo Live Life Like Cuckoo des non moins excellents Hey Colossus fait voyager bien haut pour peu que l’on s’y laisse prendre. Psychédélique, motorik, hypnotique, j’ai passé pas mal de temps dans ses entrelacs et pour peu que vous ayez le goût de l’errance, il devrait en être de même pour vous. Fermez les yeux et laissez-vous porter.

(leoluce)


amiina - Bíólagið - The Lighthouse Project

Le sifflement d’un instrument improbable (une... scie ?) en guise de mélodie, un accompagnement épuré, voilà comme nous pourrions résumer Bíólagið, pépite aérienne parmi les autres joyaux de The Lighthouse Project d’amiina. Mêlant ce qu’il faut de nostalgie et d’espoir, les Islandais nous livrent un morceau idéal pour entrer pleinement dans cette nouvelle année.

(Spydermonkey)


Emika - Dem Worlds - DVA

Car c’est peut-être ma dernière occasion de défendre la Berlinoise d’adoption, dont le DVA plus qu’inégal de cette année a sapé mes espoirs de la voir devenir la Björk des années 2010. Et car non content de sauver le disque, ce petit bijou d’opéra ambient résume à la perfection ce qui m’impressionne le plus en musique, lorsque exigence, atmosphère et lyrisme s’accordent avec grâce et intensité.

(Rabbit)


Streaming du jour - 31.12.2013 par La rédaction
... et plus si affinités ...
Sigur Rós sur IRM - Site Officiel - Myspace
Amiina sur IRM - Site Officiel
Agnes Obel sur IRM
Emika sur IRM - Myspace
The Haxan Cloak sur IRM
Lee Noble sur IRM
Jonwayne sur IRM
AutorYno sur IRM
Hey Colossus sur IRM
Ludovico Einaudi sur IRM

indie rock mag - IRM des musiques actuelles


jeudi 22 août 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends