Le streaming du jour #1085 : The Brian Jonestown Massacre - ’Revelation’

En net retrait des grands moments d’expérimentation et de liberté que constituaient les deux opus précédents Who Killed Sgt. Pepper ? et Aufheben, ce premier rejeton du studio berlinois d’Anton Newcombe n’en reste pas moins une belle réussite de plus à mettre au compteur des stakhanovistes branleurs de San Francisco.

Shoegaze Methodrone-sque (Duck & Cover), rock à l’Américaine façon Thank God For Mental Illness mâtiné de blues (Days, Weeks And Moths) ou d’alt country (superbe Nightbird dont le songwriting et les cordes surplombent le reste de l’album), pop psyché 60s dans la lignée de Take It For The Man (Memory Camp), ballades narcotiques zébrées de vents anachroniques (Second Sighting), hymnes nonchalants tous cuivres en avant (What You Isn’t, Food For Clouds), électro-rock aux accents kraut sur un Memorymix pas loin de l’univers à la fois inconfortable et truculent du sus-nommé Who Killed Sgt. Pepper ?, tout y passe sans vrai coup d’éclat mais avec une belle élégance.

Peut-être un peu trop formaté pour rendre justice à la flamboyance dégingandée des grandes heures du groupe d’Anton Newcombe, lequel retrouve ici son vieux comparse Ricky Maymi qui avait mis les bouts depuis plus de 20 ans, cet album-somme n’en ramasse pas moins les miettes avec brio, cf. Xibalba et Goodbye, mais en plus assagi, presque un brin ronronnant par moments. Autant dire que la Revelation n’aura pas lieu, pas plus qu’une quelconque révolution mais après tout qu’importe puisqu’on se sera fait plaisir une heure durant.


Streaming du jour - 20.05.2014 par RabbitInYourHeadlights
... et plus si affinités ...
The Brian Jonestown Massacre sur IRM - Site Officiel - Myspace

indie rock mag - IRM des musiques actuelles


dimanche 24 mars 2019


Sulfure Festival

surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends