Le streaming du jour #1103 : Arundel - ’Channels EP’

Depuis quelques singles, le producteur et désormais chanteur - accompagné dans l’exercice par une certaine Claire Whiting du combo de Brisbane Inland Sea et par son compère Simon Crossley déjà croisé il y a trois ans sur l’excellent A Deep Freeze aux accents trip-hop - avait commencé à mettre sa science du beat et des claviers au profit d’une pop vocale teintée d’électronique. On attendait beaucoup de cette mue, mais à l’image de son compatriote Gotye et en dépit d’une gourmandise pour les télescopages musicaux en tous genres qui aurait pu rappeler celle d’un Like Drawing Blood, l’Australien ne convainc qu’à moitié en cédant de trop aux sirènes FM.

Désormais aux manettes d’un véritable quintette dans la lignée des premiers concerts donnés par le projet, Lucas Arundell sonne paradoxalement moins organique que jamais sur le discoïde The Red Cape et un Boat Song aux guitares atmosphériques assez... bateau. Restent le groove à tiroirs et les contrastes jubilatoires d’un Chimpanzee à trois voix, la mélancolie finement orchestrée du langoureux Morning Sex & Headache que n’auraient pas renié les Röyksopp de la belle époque, et dans une moindre mesure le r’n’b light de Bellyrub a également ses beaux moments malgré la présence d’un chant féminin trop connoté radio.

On ne saurait donc trop vous conseiller de vous rabattre sur les précédentes sorties du bonhomme en attendant que cette nouvelle incarnation mûrisse comme il se doit.


Streaming du jour - 12.06.2014 par RabbitInYourHeadlights
... et plus si affinités ...
Arundel sur IRM - Bandcamp

indie rock mag - IRM des musiques actuelles


dimanche 27 septembre 2020


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends