Matt Elliott - Failing Songs

1. Our Weight In Oil
2. Chains
3. The Seance
4. The Failing Song
5. Broken Bones
6. Desamparado
7. Lone Gunman Required
8. Good Pawn
9. Compassion Fatigue
10. The Ghost Of Maria Callas
11. Gone
12. Planting Seeds

2006 - Acuarela

Sortie le : 7 novembre 2006

Le troisième oeil engendre le folk du troisième millénaire

Après l’inépuisable et génial The Mess We Made , toujours aussi bouleversant, et les chansons de marins fantômes aux choeurs hantés du magnifique Drinking Songs , le grand Matt Elliott, anciennement The Third Eye Foundation à lui tout seul, revient avec un album dans la droite lignée du précédent, quoiqu’un peu moins conceptuel et un peu moins "flamboyant" (dans la mesure où l’on peut qualifier de flamboyant un tel parangon de tristesse).

L’acoustique et les choeurs demeurent, tandis que l’inspiration du musicien anglais émigré dans le sud de la France s’éloigne encore un peu plus de la drum’n’bass déliquescente et de l’électro noisy contaminée des débuts. De l’influence avouée de la musique yiddish (Our Weight In Oil) et balkanique (Chains) au folklore mexicain (Broken Bones) voire grec (The Failing Song), de Nino Rota (le bien nommé The Seance) à Ennio Morricone (le crescendo de Desamparado) en passant par des réminiscences de jazz et de musique classique désormais coutumières (on croise même ici The Ghost Of Maria Callas), le folk nouveau de Matt Elliott est comme dans Drinking Songs , bien que dans une moindre mesure, un grand mouvement tout en continuité, tel une série de variations autour d’un même thème, cher au bristolien : l’échec.

Tout est dans le titre et la pochette surannée sur laquelle un homme visiblement exténué gît dans les bras d’une femme dont le regard sur lui nous échappe : Matt Elliott est toujours seul, avec sa guitare, sa fatigue et sa tristesse. Mais Failing Songs n’a rien pour autant d’un album vide de toute substance, au contraire : hanté par la vie qui l’entoure mais lui échappe, le bidouilleur devenu songwriter livre assurément là l’album folk le plus poignant de l’année.


( RabbitInYourHeadlights )

Disques - 27.11.2006 par RabbitInYourHeadlights
 


2013 : les artistes font leur bilan - Part 2

Ils ont fait l’actu cette année sur IRM, à leur tour de nous parler de leur cru 2013 ! Jusqu’à l’heure des bilans et dans l’idéal sous forme d’un top 3 des albums, EPs, rééditions, concerts ou autres évènements qu’ils retiendront avant toute autre chose de ces 11, bientôt 12 derniers mois, les choix des artistes, patrons de labels et autres activistes des (...)



La nouvelle compil' JFX à télécharger librement dès demain !

Symbole d’un beau retour de flamme ces derniers mois pour le label lyonnais, un sixième volet des fameux JFX Bits verra le jour demain en libre téléchargement. Sixième compilation en 6 ans consacrée aux nouveautés et inédits d’artistes du roster Jarring Effects ou simplement appréciés du label, JFX Bits #6 comptera 23 titres brassant toute une (...)



Chroniques // 13 janvier 2017
Matt Elliott

Qu’ils sont agaçants les vieux fans, ceux de la première heure, qui aiment à rappeler qu’ils étaient les premiers à avoir flairé le bon filon et que leurs talents de défricheurs leur avaient permis de découvrir tel artiste « à l’époque où c’était bien ».




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


lundi 11 novembre 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends