Six Organs Of Admittance - Burning The Threshold

1. Things As They Are
2. Adoration Song
3. Reservoir
4. Under Fixed Stars
5. Around the Axis
6. Taken By Ascent
7. Threshold of Light
8. St. Eustace
9. Reflection

2017 - Drag City

Sortie le : 24 février 2017

Ben Chasny retrouve l’équilibre

Après les déluges discordants voire doomesques dHexadic, Burning the Threshold sonne comme un retour aux sources pour Six Organs of Admittance. Romantisme sec et guitares en bois avec Things As They Are, Reservoir ou Reflection, intensité en suspension sur Adoration Song, langueur transcendantale sur Under Fixed Stars ou americana primitiviste à la Jack Rose ou John Fahey sur l’habité Around the Axis, tous les fondamentaux sont là. Mais si Ben Chasny privilégie de nouveau ici les méditations boisées affublées de cette touche mystico-psyché-patchouli qui va bien (Treshold of Light et ses mantras d’illuminé), le guitariste américain du label Drag City n’en oublie pas pour autant de mettre à profit les expérimentations de ses précédentes sorties.

Ainsi, Taken By Ascent avec ses riffs heavy et les digressions de synthés vintage de Cooper Crain (Bitchin Bajas) sur fond de guitare rythmique flirte sans complexe avec le Radiohead dAmnesiac, tandis qu’en dépit de son picking folk si typique aux arpèges lumineux et aux claviers presque gospel, St. Eustace déploie un groove d’une redoutable efficacité en première partie de morceau grâce aux fûts de Chris Corsano avant de virer à l’urgence post-rock versant équilibriste et minimal, pas loin de feu Gastr Del Sol.

De quoi faire de ce 30e album (ou quelque chose comme ça) un véritable disque-somme malgré sa concision et un classique instantané de ce début d’année.


( RabbitInYourHeadlights )


CD - 09.01.2017 par Riton
... et plus si affinités ...
Six Organs Of Admittance sur IRM