Le streaming du jour #1726 : Siddhartha Barnhoorn - ’Structures of Light’

Il serait impossible de relayer la totalité des productions du très prolifique Siddhartha Barnhoorn. Ce qui ne constitue pas une condition suffisante pour s’affranchir d’évoquer certaines des plus formidables. Le récent Structures of Light en fait assurément partie, et c’est à ce titre qu’il s’invite dans notre rubrique.

Depuis 2004 et la réalisation de la bande originale du film Temple Tumble de Niels Philipsen, Siddhartha Barnhoorn s’est consacré aux illustrations sonores d’une soixantaine de projets allant du long-métrage au jeu vidéo, parmi lesquels figurent Out There et Antichamber.

L’artiste ne dévoile en revanche qu’occasionnellement des longs-formats indépendants. Après Pillars of Light en 2011, Structures of Light n’est que sa deuxième réalisation de ce type.

Muni d’une guitare, son instrument de prédilection, et d’autres plus ethniques tels que le shakuhachi ou le duduk, l’artiste basé aux Pays-Bas déconstruit ces textures à l’aide de filtres divers, et les enrichit d’arrangements issus d’un synthétiseur Eurorack et d’autres analogiques et plus anciens, évoquant parfois l’univers d’un Steve Reich pour cette tendance à associer simplicité et solennité.

L’artiste précise avoir eu l’idée de ce disque lors de promenades nocturnes dans des dunes, vécues comme des pauses au milieu de sessions d’enregistrement qui s’éternisaient jusqu’au bout de la nuit. Cette ambient cinématographique stellaire est profonde, intrigante et touche du bout des doigts la grâce suprême. Celle qui trouve sa place dans les cieux les plus hauts.


Streaming du jour - 21.11.2017 par Elnorton
... et plus si affinités ...
Siddhartha Barnhoorn sur IRM

indie rock mag - IRM des musiques actuelles


dimanche 18 novembre 2018


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends