Le streaming du jour #1775 : Undogmatic - ’Nomads EP’

Undogmatic, l’un des chouchous de ces colonnes, dévoilait l’an passé avec Nomads sa première publication en dix-huit mois. Une anomalie pour celui qui avait jusqu’alors accouché de quatre sorties majeures en à peine plus d’un an.

C’est au lendemain des attentats du 7 janvier 2015 que nous avions découvert le Portugais. Dans ces circonstances funèbres, celui-ci avait accouché d’un Je Suis Charlie stupéfiant de lucidité là où se succédaient, sous le coup de l’émotion, des réactions plus radicales les unes que les autres.

Depuis, The Philosophy of Nature, Shadows et INFP s’ajoutaient à la délicate mais jamais consensuelle discographie du Lisboète. Habitué de sonorités trip-hop, celui-ci amorce un virage sur ce Nomads qui fait peut-être plus que jamais apparaître l’aspect libertaire de la personnalité de l’artiste.

Ainsi, le "A" de Nomads figurant sur la pochette est affublé du symbole représentant l’anarchie. Mais c’est surtout sur le plan musical qu’Undogmatic se montre moins modéré que par le passé. Dès le Nomads introductif, il ressuscite un courant big beat qu’il rajeunit en lui insufflant une discrète teinte dub avant de calmer progressivement le rythme sur les vingt dernières secondes.

A l’inverse des tourments, la tempête la plus expressive n’est jamais permanente dans l’univers du Portugais et Destination voit ensuite des synthés lunaires soutenir un spoken word interrogatif pour un interlude qui s’efface devant le trip-hop instrumental d’un Seyfert Galaxies aux percussions tranchantes.

Par la suite, Enzyme vogue de nouveau sur la vague big beat - que l’on pensait enterrée mais qui, revival oblige, renaîtra de ses cendres dans quelques paires d’années - avec des syncopes électroniques saturées qui évoquent l’univers des Chemical Brothers. S’enchaînent ensuite l’abstract tribale planante d’Alvorada sur laquelle boîtes à rythmes résonantes et souffles synthétiques cohabitent, puis un Winter Mood (Outro) cinématographique au caractère Lynchien qui nous fait forcément regretter que le Portugais n’ait jamais répondu à nos sollicitations dans le cadre du projet IRMxTP.

Dans son monde, Undogmatic poursuit une œuvre autistique de moins en moins raisonnable mais toujours aussi passionnante. Difficile de savoir vers quelle direction il se tourne, mais son rejet de la société actuelle caractérisée apparaît sur ce disque, aussi bien dans sa description - "L’humanité est en danger si l’ignorance est célébrée et récompensée" - que dans la radicalité de nappes sonores qui font régulièrement froid dans le dos.


Streaming du jour - 10.01.2018 par Elnorton
... et plus si affinités ...
Undogmatic sur IRM

indie rock mag - IRM des musiques actuelles


jeudi 15 novembre 2018


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends