Le streaming du jour #1917 : Canopy Of Stars - ’Waves’

C’est à un bien joli ballet de fréquences électro-ambient aux réminiscences ésotériques (voire faux-airs de musique sacrée sur The Rain and the Waves) que nous invite l’Anglais Christian Wheeldon sur cette troisième sortie en un an et premier véritable album, fortement conseillé aux amateurs de douceurs étoilées où l’influence de la gravitation lunaire sur les marées trouve sa bande originale rêvée.

Dédiés au regretté Pete Namlook, patron du défunt label teuton FAX +49-69/450464, ces quatre longs instrumentaux font montre d’une attention aux détails et d’une délicatesse presque naturaliste dans l’évolution des nappes ambient kosmische qui n’est pas sans rappeler certains travaux de Solipsism (qui a d’ailleurs fait mastériser son dernier opus Kismet par le même Black Particle), notamment avec Nacht Plank (ou encore ceux de ce dernier avec Wil Bolton sous l’alias The Ashes of Piemonte), le format fleuve aidant.

Les éléments (pluie et vent en particulier sur les morceaux d’introduction et de clôture) y côtoient en effet une fascination pour l’espace qui irrigue tout spécialement le milieu de disque. Sur Gravitational Waves, synthés rétrofuturistes façon meilleur de Vangelis et pulsations concassées évoquent ainsi une pluie d’astéroïdes sur fond de foisonnement nébulaire aux couleurs scintillantes (les Whiteout et autres albums du versant ambient de l’Allemand LPF12 ne sont pas loin), tandis que le superbe Time and Tide semble explorer quelque rivage vénusien au son du ressac et des stridulations électroniques d’une nuée d’orthoptères indigènes.

Comme en témoigne en premier lieu l’épuré The Wind and the Waves tout en réfractions synthétiques et réverbs stratosphériques, Waves est toutefois un album ambient dans sa définition première, celle de Brian Eno : un disque à écouter de préférence en faisant autre chose, meilleur moyen de s’imprégner sur la durée (plus de 70 minutes tout de même pour quatre titres) de ces entrelacs de textures et d’harmonies stellaires qui s’adressent avant tout à notre part de spiritualité refoulée, en quête d’éveil surconscient.


Streaming du jour - 01.06.2018 par RabbitInYourHeadlights
... et plus si affinités ...
Canopy of Stars sur IRM - Bandcamp

indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mercredi 14 novembre 2018


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends