14KT - For My Sanity

1. Advent
2. Down The Street From Peace
3. Mainstream
4. The Power Of Same
5. Sunday’s Yellow
6. An Empty Vessel
7. Fourteen Missing
8. Moonwinder
9. The Late Bird
10. Nothing To Lose But Our Chains
11. Purple Flame
12. For My Sanity

2019 - First Word Records

Sortie le : 10 mai 2019

Nouvel album libertaire pour Kendall Tucker

Déjà à l’honneur en 2013 dans nos colonnes avec Nickel & Dimed, 14KT délaisse (pour un temps) ce hip-hop lorgnant vers l’abstract qui lui permettait à l’époque d’être défendu par Mello Music Group pour se lancer dans le jazz.

Évidemment, For My Sanity est bien plus qu’un album de jazz. L’est-il seulement, d’ailleurs ? Répondre à cette question serait une erreur tant il s’agit de ne pas enfermer cette musique libertaire dans des cases qui ne pourraient être que trop étroites. Kendall Tucker, sans préciser pourquoi, explique s’être imposé le défi de créer un album de jazz. Pour ce faire, il a principalement utilisé des logiciels de musique assistée par ordinateur avant de faire appel à quelques amis qui l’ont accompagné pour jouer sur de véritables instruments.

A l’écoute du disque, l’utilisation d’instruments virtuels n’est apparente que par séquences, et probablement plus particulièrement identifiable sur un Mainstream qui ne porte pas si mal son nom. 14KT alterne les morceaux foisonnant d’idées et de pistes (Advent, Moonwinder) et d’autres qui s’appuient sur un minimalisme ambient (An Empty Vessel, Nothing To Lose But Our Chains).

A travers ce disque, Kendall Tucker a voulu retranscrire l’angoisse du climat social ambiant. Pour défier celui-ci, l’artiste a misé sur la coopération d’artistes. Le groupement pour lutter contre le désarroi. Et comment pouvait-il mieux traduire cette volonté en musique qu’en puisant dans le jazz, mais également le hip-hop et la soul, à l’image de l’indescriptible Fourteen Missing hanté par le chant de Jimetta Rose ?

Si tout n’est pas grandiose sur ce disque, tout le monde y trouvera sans doute au moins un élément qui l’est. Ce n’est pas rien, et l’enchaînement des morceaux, malgré quelques passages plus creux, est soigneusement étudié pour que l’auditeur soit bercé et transcendé par l’écoute de ce disque vivifiant, ambitieux et défricheur, refusant toutes formes de frontières, qu’elles soient musicales ou sociales.


( Elnorton )


Disques - 23.07.2019 par Elnorton
 


Le streaming du jour #858 : 14KT - 'Nickel & Dimed'

L’été touche à sa fin. Dans quelques jours - pour ceux qui ne l’ont pas encore fait -, il sera temps de replonger dans la routine quotidienne. Tout nous pousse à la déprime ? Pas sûr...




indie rock mag - IRM des musiques actuelles


mercredi 21 août 2019


àýlaýune



surýlesýplatines


nouveauxýmédias



IRMýXýTP


ligneýdeýmire


selectionýirm


friends